Xeka (LOSC) : « La possibilité de faire quelque chose de beau »

Xeka LOSC
Mario Hommes / DeFodi Images Lille, France, 20.10.2021: Xeka (LOSC Lille) controls the ball during the Group G UEFA Champions League match between LOSC Lille and Sevilla FC at {location} on October 20, 2021 in Lille. (Foto von Mario Hommes/DeFodi Images) By Icon Sport - XEKA - Stade Pierre Mauroy - Lille (France)

Enfin victorieux en Ligue des Champions, juste avant la trêve, à Séville, le LOSC de Xeka va tenter de s’offrir la passe de deux face à Salzbourg et de prendre la première place du groupe en cas de victoire contre les Autrichiens, demain soir, à Pierre Mauroy.

Comment êtes-vous avant ce match ?

Le groupe est toujours motivé. En plus, un grand match comme ça, on a la possibilité de faire quelque chose de beau. Ca nous mettrait en bonne position pour passer en huitièmes de finale.

Est-ce le match le plus important que vous allez jouer avec le LOSC ?

On a déjà eu des matches très importants depuis que je suis là. Ca peut être l’un de nos plus gros matches. Peut-être pas le plus gros, mais bien sûr il est important pour nous et pour le club.

Au match aller, c’était votre plus mauvais match de Ligue Des Champions cette année, que faudra-t-il demain pour faire mieux ?

On n’a pas fait un mauvais match. Il y a des décisions qui n’étaient pas en notre faveur. Demain, on doit faire notre jeu, très bien défensivement et avoir de la justesse offensive.

Comment expliquez-vous que vous n’avez pas la même confiance qu’en championnat ?

Je pense que dans le match, les détails font la différence. La Ligue des Champions, c’est toujours une grande soirée, ça apporte un extra de motivation. On donne tout en championnat aussi, mais on a quand même des bonnes performances. Il faut continuer à travailler, mais là on est complètement focus sur le match de demain.

La Ligue des Champions est-elle comme une bouffée d’oxygène pour le LOSC ?

Toutes les équipes veulent jouer la Champions League, peu importe le championnat. Si les détails vont en notre faveur, on serait peut-être plus haut.

Est-ce qu’on vous a fait comprendre qu’un beau parcours en Europe pouvait aider le club financièrement ?

Ce n’est pas une question financière, c’est l’orgueil de chacun pour aller le plus loin possible. On ne pense pas à la partie financière quand on se prépare pour un match.

Étant en fin de contrat en juin, est-ce votre dernière année avec le LOSC ?

Honnêtement, je ne sais pas. Je suis arrivé comme un gamin, je trouve que je n’avais pas beaucoup d’expérience, ce club m’a ouvert les portes. Je ne sais pas si c’est ma dernière saison, s’il y a un accord je vais continuer. Mais s’il y en n’a pas, je continuerai à jouer jusqu’au bout. Le LOSC restera toujours dans mon cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *