VAFC : une victoire pour partir sereinement en vacances

VAFC
Eddy Lemaistre/FEP/Icon Sport

Après sa défaite face à Laval (1-0), le VAFC doit se rattraper lors de ce huitième tour de coupe de France afin de pouvoir partir en vacances sur une bonne note. Mais il ne faudra en aucun cas sous-estimer l’entente Feignies – Aulnoyes car le club occupe la plus haute place du classement de national 3. 

Ne pas tomber dans le piège

Ce huitième tour de coupe de France risque d’être crucial pour le VAFC. Après leur terrible défaite de la semaine passée face à Laval, les hommes de Nicolas Rabuel doivent réagir. « La première chose à faire, c’est bien rebondir après Laval. Là-bas, on a été battu à la Valenciennoise », expliquait le coach des Rouge et Blanc. « Quand tu es battu de cette manière, et quand tu baptises cette défaite « à la Valenciennoise » ça veut dire plein de choses. » Mais l’entraîneur a la chance d’avoir un groupe qui a eu une bonne attitude lors de cette semaine d’entraînement. « Ils se sont remis rapidement au travail. C’est rassurant dans les attitudes, mais il faudra valider tout ça sur le terrain. »

L’une des difficultés pour VA sera également de prendre réellement Feignies au sérieux. Le club de national 3 est actuellement premier de son groupe et, comme beaucoup se permettent de dire, il a le niveau d’une équipe de national 2. Et dans un contexte de coupe de France, les hommes de Nicolas Rabuel devront se montrer encore plus vigilant. « Il y aura plus de monde que sur un match N3, une motivation supplémentaire » détaillait-il. « On en tient compte dans l’analyse. On sait qu’il y aura un engagement supplémentaire. »

Un groupe qui évolue

Ce week-end, le VAFC devra faire sans pas mal de ses joueurs clés. « Une défense à rebâtir, mais il y a du monde. Il y a des forces vives dans ce groupe. » En effet, Joffrey Cuffaut s’ajoute à la liste des blessés et Jonathan Buatu est, lui, partie en sélection. Et dans les cages de VA, pas de surprise. Gauthier Larsonneur sera bien aligné dans les buts. Avec l’absence d’Hillel Konaté, partie lui aussi en sélection, Lassana Sy aurait pu espérer avoir du temps de jeu mais il n’en est rien.

Ces nombreuses absences feront néanmoins quelques heureux. Avec l’absence de deux défenseurs, qui habituellement sont titulaires, Nassim Innoncenti pourrait bien être aligné d’entrée de jeu. Depuis son arrivée au club, le jeune défenseur de 20 ans ne s’est jamais réellement imposé dans l’effectif valenciennois. « J’ai pu faire des groupes et des entrées avec le groupe pro. Il y a des moments je n’étais pas dans le groupe, on a envie de plus jouer, de commencer les matches », relatait-il. « Mais j’ai fait mes débuts en pro, je suis content. Maintenant, je veux avoir de plus en plus de temps de jeu. »

Clément Rossi

Feignies (N3) – VAFC (L2)

8ème tour de coupe de France

Samedi 19 novembre, 15 heures

Stade Léo Lagrange, Maubeuge

Arbitre : M. Landry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *