VAFC : un mois de décembre à quitte ou double

Abeid VAFC
Le 11 HDF

Après avoir bien redressé la barre sur le mois de novembre, le VAFC s’attaque désormais à un dernier mois de l’année classé « hors-catégorie ». Trois affrontements en championnat contre des équipes du top 5, la réception d’une Ligue 1 en coupe de France, décryptage d’un mois de décembre de tous les dangers.

Ajaccio, la meilleure défense

Ce vendredi, le VAFC va être confronté à son premier gros défi du mois de décembre avec un déplacement sur la pelouse de la meilleure défense de Ligue 2 BKT : l’AC Ajaccio. Avec seulement huit buts encaissés en seize journées, la défense corse force le respect et valide un constat émit par Christophe Delmotte, disant que « les meilleures défenses du championnat sont souvent les mieux classés au général« . La dernière fois que l’ACA a encaissé un but devant son public du stade François Coty, c’était il y a quasiment deux mois, à l’occasion de la seule défaite corse à domicile, face à QRM (2 octobre, 0-1). Ce très compliqué déplacement sera l’occasion d’observer les progrès réalisés par Valenciennes depuis l’arrivée de Christophe Delmotte sur le banc de VA. Notamment pour ce qui est de l’animation offensive. Le VAFC n’a enfin effet trouvé le chemin des filets qu’à trois reprises sur les cinq dernières oppositions en Ligue 2.

Paris FC, stopper la série

Une semaine après le long déplacement en Corse, Valenciennes va retrouver un autre candidat à la montée avec le Paris FC. Sur une série pour le moins rassurante de cinq victoires de suite toutes compétitions confondues – dont un cinglant 14-0 en coupe de France  -, les hommes de Thierry Laurey sont invaincus depuis désormais un mois et demi (16 octobre, défaite 1-0 à Pau). Vainqueur un but à zéro lors de ses trois derniers matches de Ligue 2 BKT, le Paris FC sait gérer ses avantages et gagner ces matches serrés, qui font qu’avant la dix-septième journée, les Parisiens ne sont qu’à deux points du podium. Face au 4-2-3-1 très homogène composé par Thierry Laurey, chaque joueur sera à surveiller. En effet, pas moins de quatre joueurs parisiens ont déjà inscrits deux buts ou plus cette saison (Caddy, Gakpa, Laura et Guilavogui).

Strasbourg, un exploit à créer

Une semaine après avoir affronté l’actuelle équipe de Thierry Laurey, le VAFC va recevoir l’ancienne formation de ce même entraîneur. Pour son 32ème de finale de la coupe de France, Valenciennes va devoir sortir le grand jeu pour venir à bout du RC Strasbourg, présent dans le top 10 du championnat de Ligue 1. Après avoir éliminé l’US Tourcoing (N3), puis le Calonne-Ricouart FC (R3) aux septième et huitième tours, c’est un tout autre défi qui se présente aux Valenciennois. La dernière fois que le VAFC a éliminé une formation de Ligue 1 dans son stade du Hainaut en coupe de France, c’était à l’occasion des 32èmes de finale de l’exercice 2014-2015. Les Valenciennois avaient disposé de l’OGC Nice à domicile sur le score de deux buts à zéro, grâce à des buts d’Adama Coulibaly et de Rydell Poepon. L’exploit sera-t-il à nouveau possible cette année face à des Strasbourgeois qui lorgnent sur les places européennes après quinze journées ?

Sochaux, des lionceaux à dompter

Enfin, quelques jours à peine après la réception du RCSA, les hommes de Christophe Delmotte retrouveront le championnat et se déplaceront à Bonal pour y défier le FC Sochaux-Montbéliard. Quatrième de Ligue 2 à l’aube de ce mois de décembre, les hommes d’Omar Daf piétinent quelque peu en championnat. Les Doubiens connaîtront à peu près le même scénario que le VAFC, puisqu’ils seront opposés quelques jours plus tôt au FC Nantes, autre club de Ligue 1, en coupe de France. Deuxième défense de Ligue 2, derrière l’AC Ajaccio, le FCSM encaisse moins d’un but par match en moyenne depuis le début de saison. Il faudra, comme lors du premier déplacement de décembre, réussir à percer la défense sochalienne et être solide derrière pour stopper une attaque talentueuse. Aldo Kalulu, Steve Ambri ou autre Gaëtan Weissbeck se feront un malin plaisir de crucifier VA si le moindre espace leur est laissé.

Le calendrier détaillé du VAFC :

3 décembre : AC Ajaccio (à l’extérieur)

11 décembre : Paris FC (à domicile)

18 ou 19 décembre : Strasbourg (à domicile)

21 décembre : Sochaux (à l’extérieur)

Le pronostic de la rédaction : 4 points sur 9

Arthur LASSERON

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires