VAFC : un effectif trop abondant pour Nicolas Rabuel ?

Larsonneur VAFC
Maxime Le Pihif/FEP/Icon Sport

Après la défaite du VAFC sur la pelouse du SC Bastia (1-0), les hommes de Nicolas Rabuel retombent à la neuvième place au classement de Ligue 2. Mais il y a pour autant bien un domaine où VA occupe les premières places du championnat. En effet, le coach des Rouge et Blanc est l’un des entraîneurs qui a utilisé le plus de joueurs cette saison. Nicolas Rabuel en a déjà fait jouer 26 joueurs, explication. 

Un coach qui à l’embarra du choix… 

« Cela veut dire que je peux faire appel à plusieurs joueurs, c’est une bonne chose. Par contre, cela veut aussi dire que je suis encore à la recherche des bonnes associations. On est sur un projet club qui est un projet de formation, il y a donc aussi des jeunes à faire jouer. Il faut calculer sur les échéances à court terme avec les résultats nécessaires à avoir et en même temps accompagner les plus jeunes en leur donnant du temps de jeu. Il faut aussi amener à maturité sont qui sont un peu plus vieux mais pas encore accomplis. Tout ça se fait sur 38 matches et la coupe de France. »

…Mais un groupe de joueurs sort quand même du lot

« Quand on regarde les temps de jeu, on a quand même huit-dix joueurs qui se détachent. On a un vrai noyau. D’une manière générale, 15 ou 16 joueurs prennent 80% du temps de jeu à l’international. Je ne sais pas si on en est là chez nous, je ne suis pas très statistique. L’idée est de faire le meilleur onze et le meilleur 18 par rapport à nos forces du moment. Parfois, tu peux ressentir un état de fatigue et jouer sur d’autres associations. Pourquoi tu gagnes et dans le contenu tu as été très moyen et tu changes des choses quand même. »

Mais un effectif trop abondant n’est pas toujours synonyme de réussite. En effet, la saison passée, VA avait utilisé 33 joueurs, championnat et coupe confondu. Et les Rouge et Blanc s’étaient difficilement maintenu en Ligue 2. Mais un gros travail a été fait là-dessus et 17 joueurs ont quitté le Nord lors du mercato estival. Il n’a donc plus qu’à espérer que le fait que Nicolas Rabuel utilise beaucoup de joueurs cette saison ne va pas porter préjudice à VA comme l’année dernière. 

Clément Rossi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *