VAFC : un baromètre qui reflète la dynamique du club

VAFC
Maxime Le Pihif / FEP / Icon Sport

Tout au long de la saison, le 11 Valenciennois procède à une notation détaillée des joueurs à chaque match du VAFC. A l’issue de la totalité de la phase aller, l’heure est venue de faire un troisième point d’étape de notre baromètre. 

Les attaquants à la peine

Celui qui arrive en tête de ce classement est Gautier Larsonneur. Ce n’est donc pas pour rien si son départ a fait tant réagir. Mais sans parler de ceux qui ne sont plus au VAFC, c’est Mohamed Kaba qui domine le baromètre. Le milieu de 21 ans impressionne match après match. En effet, c’est un véritable aimant à ballon. Derrière, ce sont deux gauchers qui complètent le podium, si on met de côté Gautier Larsonneur. Jason Berthomier et Quentin Lecoueche font partie des joueurs qui semblent s’impliquer le plus sur le terrain. En plus de cela, grâce à leur bon pied gauche, les deux joueurs sont également souvent décisifs. Enfin, c’est Ilyes Hamache et Ugo Bonnet qui occupent les dernières places du baromètre. Les deux attaquants ne répondent, pour le moment, pas aux attentes du club et surtout des supporteurs. À eux deux, ils totalisent un bilan de trois buts et une passe décisive. À titre de comparaison, Joffrey Cuffaut a déjà marqué quatre buts et délivré une passe décisive.

Lorsque l’on regarde les joueurs qui se situent hors classement (*), on constate également que les attaquants de VA ne font pas bonne figure. Les quatre dernières places sont occupé par Marius Noubissi, Floyd Ayité, Yacine El Amri et Florian Martin. Cette triste réalité commence à faire réfléchir le coach et la direction du VAFC. En effet, Nicolas Rabuel a annoncé que VA allait sans doute accueillir un jouer offensif lors du mercato d’hiver. Cette nouvelle pourrait aussi faire réagir les attaquants, qui sont déjà dans l’effectif, samedi prochain face à Metz.

Clément Rossi

Le baromètre du 11 Valenciennois (*)

  1. Gautier Larsonneur : 6,25 (18 matches)
  2. Mohamed Kaba : 5,88 (16 matches)
  3. Jason Berthomier : 5,64 (11 matches)
  4. Quentin Lecoeuche : 5,34 (19 matches)
  5. Joffrey Cuffaut : 5,33 (15 matches)
  6. Mathieu Debuchy : 5,21 (14 matches)
  7. Jonathan Buatu : 5,21 (12 matches)
  8. Noah Diliberto : 5 (12 matches)
  9. Allan Linguet : 4,94 (18 matches)
  10. Mathis Picouleau : 4,85 (13 matches)
  11. Ugo Bonnet : 4,69 (18 matches)
  12. Ilyes Hamache : 4,63 (15 matches)

Hors classement : 

  1. Madou Touré : 6 (1 match)
  2. Aeron Zinga : 5,86 (7 matches)
  3. Eric Vandenabeele : 5,25 (4 matches)
  4. Landry Nomel : 4,86 (7 matches)
  5. Mattéo Rabuel : 4,83 (6 matches)
  6. Aymen Boutoutaou : 4,78 (9 matches)
  7. Nassim Innocenti : 4,67 (3 matches)
  8. Julien Masson : 4,64 (7 matches)
  9. Hillel Konaté : 4,63 (4 matches)
  10. Marius Noubissi : 4,38 (8 matches)
  11. Floyd Ayité : 4 (3 matches)
  12. Yacine El Amri : 4 (2 matches)
  13. Florian Martin : 3,75 (4 matches)

    (*) Pour être noté, un joueur doit disputer au moins 45 minutes de chaque match. Pour intégrer le classement, il doit avoir participé à la moitié des matches disputés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *