VAFC : se donner un peu plus d’air

Larsonneur VAFC
Maxime Le Pihif/FEP/Icon Sport

Avec dix points d’avance sur le premier relégable Rodez, le VAFC s’apprête à disputer son dernier match à domicile avant la trêve. Face au Stade Malherbe de Caen, l’occasion de faire un peu plus l’écart avec le bas de tableau se présente.

Nouvel affrontement du haut de tableau

Meilleure équipe du championnat face aux équipes de la première moitié de tableau avec treize points pris en six rencontres, le VAFC reçoit un nouveau candidat à la montée ce samedi. Seulement un point derrière les Nordistes, le Stade Malherbe de Caen n’a plus remporté un match de championnat hors de ses bases depuis le mois de juillet.

La présentation de la rencontre

VA avec Larsonneur, mais toujours sans Kaba

Absent la semaine dernière en coupe de France, laissant place à sa doublure Hillel Konaté, Gautier Larsonneur devrait retrouver sa place devant les filets valenciennois. Toujours privé de Mohamed Kaba et Julien Masson, Nicolas Rabuel devrait à nouveau composer avec Noah Diliberto et Jason Berthomier, performants en octobre. Mathieu Debuchy devrait également retrouver sa place dans le onze de départ.

Les compositions probables

Nicolas Rabuel : « Optimiser nos forces »

« Ça s’annonce comme un duel de costauds, avec un rapport de forces à engager et à gagner. C’est une équipe très habile avec le ballon, on a fait des progrès dans ce sens-là. Il faudra donc réussir à inverser cette maîtrise pour avoir plus souvent le ballon et quand ils auront le ballon mettre les ingrédients qu’il faut pour les empêcher de progresser. L’objectif est toujours le même, c’est d’optimiser nos forces tout en essayant d’aller sur les faiblesses de l’adversaire. C’est aussi pour ça qu’on a des changements de systèmes ou d’animations. »

Nicolas Rabuel, entraîneur du VAFC

Caen aura fort à faire

Même s’ils affichent actuellement le meilleur bilan à domicile du championnat, les Caennais pèchent hors de leurs bases. Défait lors de ses trois dernières sorties en championnat, le Stade Malherbe de Caen doit se reprendre au plus vite s’il ne veut pas voir les deux premières places s’éloigner encore un peu plus. Face à la troisième défense du championnat, Stéphane Moulin sait que la tâche sera tout sauf facile.

Les mots de Stéphane Moulin

Le chiffre : 0

Jamais, depuis la création de la poule unique, le VAFC ne s’est incliné à domicile face au Stade Malherbe de Caen. Les trois victoires de Caen contre Valenciennes ont eu lieu en Normandie.

Les chiffres à connaître

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *