VAFC – Amiens SC : le maintien sinon rien

Abeid VAFC Lomotey Amiens SC
Matthieu Mirville/Icon Sport

Séparés par un petit point au classement, l’Amiens SC et le VAFC se retrouvent pour un duel de mal classés périlleux pour chaque équipe. En cas de succès, l’une des deux équipes ferait un grand pas vers le maintien, quand le vaincu pourrait voir la zone rouge se rapprocher.

L’occasion au Nord ?

Quinzième avec seulement cinq points d’avance sur le barragiste, le VAFC a une nouvelle fois l’occasion de prendre ses distances avec la zone rouge. Une confirmation derrière laquelle court VA depuis le début de cette saison 2021-2022. A chaque fois ou presque que Valenciennes était attendu pour confirmer devant son public, une défaite venait stopper la progression des Valenciennois. De son côté, l’Amiens SC doit se remettre la tête à l’endroit après les deux points bêtement perdus contre Dijon, juste avant la trêve. Un point seulement sépare les deux équipes avant la rencontre, autant dire que si un vainqueur se détache, il ferait une belle opération pour le maintien.

Présentation complète de ce VAFC-ASC

Des équipes décimées pour diverses raisons

Alors que le VAFC compte des absences que l’on peut qualifier de « prévisibles », avec les suspensions de Julien Masson, Mohamed Kaba et Quentin Lecoeuche, l’Amiens SC arrive au Hainaut en effectif réduit pour une tout autre raison. C’est en effet pour des raisons disciplinaires que Kader Bamba, pour ne citer que lui, ne fait pas partie des dix-huit amiénois. Des absences qui rééquilibrent quelque peu les débats, à quelques heures de l’affrontement.

Les compositions probables

La défense valenciennoise a-t-elle trouvé son rythme ?

Avec 25 buts encaissés à domicile depuis le début de saison à domicile, le VAFC est tout simplement la plus mauvaise défense du championnat devant son public. Avec quatre victoires pour sept défaites, les Valenciennois ont le deuxième plus mauvais bilan du championnat à domicile. Mais sur les trois dernières réceptions, VA n’a encaissé que deux buts. Les effets du passage à trois ? Une prise de conscience collective ?

Les chiffres à connaître

Philippe Hinschberger conscient de la tâche qui l’attend

« Il y a aussi une notion de système avec Valenciennes qui est repassé à trois derrière avec succès depuis quelques matches. Il y aura des rapports de forces, à savoir qui prend le dessus sur les côtés, qui domine dans le milieu de terrain. C’est surtout dans ces deux zones que ça va se jouer. »

La déclaration de Philippe Hinschberger

Christophe Delmotte veut faire durer le plaisir

« Il faut qu’on performe dans la durée. Il faut donc s’appuyer sur ce qu’on fait de bien actuellement. Pour vaincre Amiens, il faudra être performant dans l’état d’esprit, le jeu et l’état d’esprit. Eux comme nous, on avait des objectifs plus élevés en début de saison. Amiens est finalement une équipe aussi tournée vers l’opération maintien. »

La déclaration de Christophe Delmotte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.