Un mois d’octobre rempli de tests pour le VAFC

Hamache VAFC
Christophe Saidi/FEP/Icon Sport

Après un mois de septembre terminé en demi-teinte, le VAFC doit se relancer en octobre. Un programme copieux attend la troupe de Nicolas Rabuel, avec pas moins de cinq rencontres. Découvrons le programme des Valenciennois.

Le VAFC reçoit le leader

Rien de tel pour entrer en matière qu’un affrontement de cette ampleur. Dès le 1er octobre, le VAFC reçoit le leader, le FC Sochaux-Montbéliard. Une rencontre qui promet d’être animée pour de multiples raisons. Déjà car c’est le retour d’Olivier Guégan au Stade du Hainaut. Limogé en novembre 2021 après une défaite contre Auxerre à la maison, l’ex-entraîneur valenciennois sera de retour dans le Nord pour la première fois depuis sa mise à pied. Depuis, et même si les critiques pleuvaient dans le Doubs après les trois premières journées, Olivier Guégan a remis les pendules à l’heure. Les Lionceaux restent sur une série de six victoires consécutives avant ce déplacement. Un match à ne surtout pas manquer.

Enfoncer les Parisiens

Sur courant alternatif depuis le début de la saison, le Paris FC est à la recherche de régularité. Incapables d’enchaîner deux résultats positifs, les hommes de Thierry Laurey aura sans doute à cœur de revenir fort de cette trêve internationale. Surtout, devant leur public, les Parisiens doivent se racheter et prendre des points, en effet le PFC pointe actuellement à la 17e place des équipes à domicile. De quoi laisser espérer un bon résultat au Stade Charléty, une antre où le VAFC ne l’a plus emporté depuis 2016.

Nouveau gros test à la maison

Une semaine plus tard, les hommes de Nicolas Rabuel retrouvent le Hainaut pour y affronter l’En Avant Guingamp. Après Olivier Guégan, c’est cette fois Baptiste Guillaume qui fera son retour à Valenciennes avec sa nouvelle formation. Muet depuis le début de saison, le Belge peine à s’imposer dans l’attaque bretonne. Mais l’EAG a de la ressource, et pourra s’appuyer sur un Jérémy Livolant tout feu tout flamme, déjà six fois buteur. Les Guingampais ont la particularité d’avoir pris neuf points sur neuf face aux trois relégués, Bordeaux, Metz puis Saint-Etienne. Méfiance.

Prendre de l’altitude au classement

Pour son dernier match de championnat de ce mois d’octobre, le VAFC se rendra au Stade des Alpes de Grenoble. Un nouveau long déplacement qui sonne comme une nouvelle épreuve pour Nicolas Rabuel et son staff. Les Grenoblois, un point derrière VA à la trêve, sont eux aussi à la recherche de régularité, et tenteront de prendre chaque point pour se mettre vite à l’abri de la zone rouge. Avec sa défense à trois compacte, le GF38 compte quatre « clean-sheets », soit autant que le VAFC. Ce duel de deux équipes qui ont tout à gagner pourrait être une vraie bascule à un tiers de la compétition.

Septième tour de la coupe de France

Enfin, le VAFC fera son entrée en lice au septième tour de la coupe de France le week-end des 30 et 31 octobre. La saison passée, VA avait hérité de l’US Tourcoing, pensionnaire de Régional 1. Pour le premier match de Christophe Delmotte à la tête de l’équipe première, Valenciennes l’avait emporté deux buts à zéro grâce à des buts d’Hamache et Sidibé.

Le calendrier détaillé du VAFC

1er octobre : VAFC – Sochaux

8 octobre : Paris FC – VAFC

15 octobre : VAFC – Guingamp

22 octobre : Grenoble – VAFC

30 octobre : Coupe de France

Le pronostic de la rédaction : 7 points sur 12 + qualification

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *