Ugo Bonnet (VAFC) : « Ca doit nous encourager pour la suite »

METZ VAFC Bonnet
Sandra Ruhaut/Icon Sport

Malgré la défaite du VAFC sur la pelouse du FC Metz (2-0), Ugo Bonnet ressortait plusieurs éléments positifs. L’attaquant valenciennois, muet devant le but depuis le début du championnat, trouve la deuxième période de son équipe encourageante.

Ugo, c’est une première défaite cette saison pour VA, vous laisse-t-elle des regrets ? 

Je trouvais que c’était plutôt intéressant ce qu’on a fait dans l’ensemble. On a limite moins souffert que contre Le Havre, c’est plutôt encourageant surtout que l’équipe en face était bien au-dessus. C’est dommage de prendre ce but tôt, qu’on ne fasse pas durer le match un peu plus, au moins jusqu’à la mi-temps pour se laisser de l’espoir. Après on a vu qu’en deuxième mi-temps on avait les moyens de revenir. Il y avait des coups à jouer. On les a plus ou moins mal négocié, l’adversaire nous a bien empêché. On savait qu’on allait souffrir, on avait un système particulier, il fallait être prêt. Mais dans l’ensemble c’est plutôt intéressant.

Le coach parlait d’un coup de bluff manqué concernant le système…

De toute façon on ne saura jamais. Si on était quatre dès le début, on en aurait peut-être pris trois, on aurait peut-être gagné, on ne sait pas. C’est bien de tenter des choses, ça ne nous a pas souri ce soir, mais le championnat est encore long. Perdre ici à Metz, je ne sais pas si beaucoup d’équipes prendront des points. Au moins on a tenté, on est arrivé avec de l’ambition pour essayer de les déstabiliser. Il y a des bonnes choses, ça doit nous encourager pour la suite. Il ne faut pas baisser la tête, et se relever dès ce week-end à la maison.

C’est frustrant car vous prenez des buts sur des longs ballons ?

Le deuxième est anecdotique. Le premier est évitable. On doit sortir dessus un peu plus rapidement pour l’empêcher de tirer dans de bonnes conditions. S’il n’y a pas d’erreur il n’y a pas de but, il met une belle frappe. Si on tient jusqu’à la mi-temps, il y avait de quoi faire. Même si à 1-0 on a les possibilités pour revenir. On a montré de belles valeurs collectives.

Il faudra donc vite se projeter sur QRM, un adversaire plus abordable sur le papier ?

Oui, après ce n’est pas parce qu’on fait une belle opposition face à Metz que l’on va gagner à domicile contre Quevilly, pas du tout. Chaque match va être difficile. La semaine dernière Le Havre nous a fait souffrir, et on gagne 1-0. Quevilly va arriver au Hainaut pour prendre des points, ça va être difficile. Il va falloir être prêt. On a pris une petite claque ce soir, ça va nous faire du bien.

Propos recueillis par Arthur LASSERON

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires