Toujours invaincu, le RC Lens est tombé du podium en septembre

RC Lens
Anthony Dibon / Icon Sport

Si le RC Lens a préservé son invincibilité en Ligue 1 en septembre malgré une adversité parfois surprenante, il est toutefois tombé du podium de la Ligue 1, au profit de l’impressionnant FC Lorient. Débrief complet de ce deuxième mois de compétition des Sang et Or.

Reims, partage des points frustrant

Largement dominateur à Delaune, le RC Lens aurait très certainement dû l’emporter. Mais aurait également pu perdre dans une dernière demi-heure où la partie semblait lui échapper. Une intervention jugée comme annihilant une action de but rémoise de Machado à vingt-cinq minutes de la fin mettait les Lensois à dix. Cinq minutes plus tard, Balogun trompait Samba et envoyait Reims sur le chemin du succès. Mais la volonté offensive des Artésiens permettait à Openda d’arracher l’égalisation

Troyes, une perte mais la victoire

Après un petit quart d’heure de jeu, la réception de Troyes paraissait être le traquenard presque parfait qui allait faire tomber les Artésiens pour la première fois de la saison. Un bloc troyen extrêmement regroupé, une première occasion pour Openda qui termine sur le poteau, une grave blessure à l’épaule pour Jonathan Gradit et un possible cauchemar arrivait. Fort heureusement, un coup de casque de Kevin Danso donnait trois points pleinement mérités.

Nantes, le match en demi-teinte

Une saison n’est jamais linéaire dans la performance, et le RC Lens l’a appris à ses dépens sur la pelouse de Nantes. Jamais vraiment dans leur sujet sur beaucoup de plans, heureusement pas défensivement, les joueurs de Franck Haise ont manqué d’un peu trop de choses pour aller l’emporter chez une équipe revancharde après une claque reçue en Ligue Europa. Un signal d’avertissement pour montrer que le moindre relâchement ne sera pas toléré en championnat.

Le bilan complet (avec comparatif xG) : 

Reims – Lens : 1-1 (1,76 xG – 2,23 xG)

Lens – Troyes : 1-0 (1,45 xG – 0,67 xG)

Nantes – Lens : 0-0 (0,78 xG – 0,97 xG)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *