Tolu Arokodare (Amiens SC) : « Personne n’est heureux »

Tolu Arokodare Amiens SC
Eddy Lemaistre / FEP / Icon Sport

Alors qu’il aurait pu ouvrir le score à la demi-heure de jeu – but finalement refusé pour une faute de sa part – Tolu Arokodare avouait sa grande déception à l’issue de l’élimination de l’Amiens SC sur la pelouse de Thaon-les-Vosges (0-0, 2-4 t.a.b) mais se projetait immédiatement sur la rencontre face à Guingamp pour repartir de l’avant en championnat.

Quel est le sentiment après cette élimination de l’Amiens SC ?

Ce n’est pas un bon sentiment, personne n’est heureux mais c’est la Coupe de France, c’est toujours comme ça. Il faut maintenant se concentrer sur le prochain match pour aller chercher la victoire.

Comment expliquez-vous cette prestation ?

C’est toujours un match difficile quand vous vous rendez sur des terrains comme celui-là. C’est impossible de garder le ballon au sol, tu ne peux pas vraiment jouer au football. Il faut jouer avec des ballons et en fonction de comment tu ressens le jeu sur le moment. Ca a été une de nos difficultés, on n’a pas réussi à l’emporter et c’est comme ça.

Et vous chutez aux tirs au but…

C’est une loterie. Ce n’est pas question de savoir qui a les meilleurs joueurs ou non, c’est de la chance. On ne peut pas blâmer ceux qui ont raté parce que ça demande beaucoup de confiance de se présenter et aller tirer.

Il va falloir désormais rebondir en championnat…

C’est le principal focus maintenant. On a fini 2022 avec une victoire et on veut continuer comme ça en allant décrocher notre premier succès en championnat en 2023.

Cette élimination peut-elle casser la bonne dynamique ?

Non, ce qu’il se passe en Coupe de France est à part, ça n’affecte pas les performances en championnat. Ce qui est important est de savoir comment on va rebondir au prochain match. Il faut aller chercher la victoire contre Guingamp et au match suivant.

Propos recueillis par Adrien ROCHER

Un commentaire

Commenter
  1. Un sacré farceur, ce Tolu…
    On ne voit pas beaucoup de différence avec son efficacité quand « les terrains ne sont pas comme ça ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *