Titi Buengo (US Camon) : « Un match qu’il ne fallait pas perdre »

Titi Buengo US Camon

Vainqueur pour la toute première fois de la saison dimanche sur le terrain du Portel (0-2), l’US Camon a retrouvé de l’efficacité dans les deux surfaces de réparation pour enfin lancer sa saison. S’il est conscient que l’équilibre est encore fragile, Titi Buengo estime que son équipe est sur la bonne voie. Entretien.

Titi, peut-on parler de soulagement après cette première victoire ? 

Cette victoire fait vraiment beaucoup de bien. On ne peut pas dire qu’on était loin sur les deux premiers matches, mais on manquait cruellement d’efficacité. Le contenu était plutôt bon. Maintenant, bien évidemment qu’il fallait rapidement une victoire pour éviter que le doute ne s’installe. Tout le monde était concerné par le projet collectif, c’est ce qui a vraiment fait la différence.Il faut savoir être tranchant et Souleymane (Touré) et Zahir (Zerdab) ont été très bons dans ce domaine.  On a aussi et surtout bien défendu en étant très costaud.

Le tout après une première période vraiment difficile…

L’adversaire nous a effectivement mis en difficulté pendant les 35 premières minutes de jeu. On était acculé mais on a su faire le dos rond. Ils ont eu beaucoup de temps forts, il y a un sauvetage sur la ligne. On aurait également pu marquer sur une sortie avec un face à face de Zahir (Zerdab) face au gardien. Physiquement, il était vraiment beaucoup plus costaud que nous, c’était des joueurs puissants. Au fur et à mesure du match, ça a joué en notre faveur et ça nous a permis de développer notre jeu rapide, fait de courses et de déplacement. On a progressivement réussi à les mettre en difficulté. On a également été les chercher beaucoup plus haut, on a joué davantage dans leur camp et les transitions ont fini de leur faire mal.

C’est votre première victoire après trois journées de championnat, c’est important de ne plus traîner en route au regard de vos objectifs…

On en avait besoin, il fallait une victoire. C’était un match qu’il ne fallait pas perdre. Cette victoire arrive au bon moment pour ne pas être détaché de la tête. On va désormais tenter de retrouver notre rythme de croisière pour avancer plus sereinement. En attendant, on a retrouvé un peu d’efficacité devant le but et c’est important dans ce championnat où tu n’as pas dix occasions par match. Notre gardien a également fait les arrêts nécessaires.

C’est justement un premier match en championnat sans prendre de but depuis la blessure de Maxime Josse. Et Quentin Chive semble monter en puissance dans les buts…

Je suis rassuré dans le sens où il se met à la hauteur de nos attentes. On travaille ensemble pour le mettre dans les meilleures dispositions. Il connaît le niveau qu’avait atteint Maxime (Josse), c’est forcément pas simple de le remplacer. Il réagit bien à tout ça, il a une bonne attitude, il travaille. On a besoin de lui.

Cette première mi-temps, où vous avait souffert, rappelle quand même ô combien tout ça demeure fragile…

On jouait une équipe qui était dans la même posture que nous, qui n’avait pas encore gagné depuis le début de saison (ndlr : deux défaites). Elle avait besoin de prendre des points, de se rassurer. C’était pas un contexte évident, on a eu du mal à l’appréhender en première mi-temps. Ça aurait même été logique si on était mené à la mi-temps. Tout ça est mental, c’est dans les têtes cette notion d’approche.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

LE PORTEL – US CAMON : 0-2 (0-0)

3ème journée de Régional 1

Buts : Touré (63′), Zerdab (84′)

US CAMON : Chive – Coupelle, Sakho, Delgove, Chancerel – Lemba, Ducrocq – Da Veiga, Isambart, Touré – Zerdab (c.)

Entrés en jeu : Megharbi, Faiz, Adon

Entraîneur : Titi Buengo

Partagez cet article Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires