Titi Buengo (US Camon) : « Pas la bonne attitude pour pouvoir l’emporter »

Très frustré après la défaite de l’US Camon sur la pelouse d’Outreau (2-0), jusqu’ici lanterne rouge du championnat, Titi Buengo pestait contre le manque de caractère de son équipe depuis quelques matches. Entretien.

Titi Buengo, comment expliquez-vous cette défaite chez le dernier du championnat ? 

L’état d’esprit n’était pas bon. Il faut impérativement que les joueurs retrouvent un état d’esprit de guerrier ! Bien sûr il y avait des absents mais le problème n’était pas là, on a déjà gagné des matches sans certains joueurs cette saison. Se cacher derrière les absences serait une erreur. On n’a tout simplement pas adopté la bonne attitude pour pouvoir l’emporter.

Tirez-vous la sonnette d’alarme après ce début d’année particulièrement compliqué ?

Il faut vite relever la tête, c’est une certitude. On est dans une période plus difficile, il faut essayer de limiter la casse au maximum dans un premier temps. Ensuite, il faut retrouver un second souffle pour repartir de l’avant. Le problème est qu’on est en réaction au lieu d’être en action. Le souci est mental, il n’y a plus de dépassement de fonction. J’ai actuellement des joueurs qui se regardent jouer, qui se pensent peut-être trop beaux et qui sont tombés dans un certain confort.

Comment faire pour inverser la situation ?

J’attends le retour de certains joueurs. Maintenant, ça ne dépend que d’eux ! Bien sûr que je fais les choix, que je dois prendre les meilleurs à l’heure actuelle, après ce sont eux qui sont sur le terrain, c’est à eux d’agir ! S’ils n’arrivent pas à trouver un sursaut d’orgueil et un sentiment de combativité collective, il arrive ce genre de choses.

L’autre souci est que vous marquez très peu de buts depuis le début de saison…

C’est un gros problème. Dès que Zahir (Zerdab) ne marque pas, je n’ai personne pour prendre le relais. Les joueurs dans les zones offensives doivent se réveiller, prendre leurs responsabilités. Si ceux qui jouent devant ne parviennent pas à tirer toute l’équipe avec eux, à la fois en marquant mais aussi en étant les premiers défenseurs, ça devient compliqué pour le reste de l’équipe.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi :

Régional 1 : L’US Camon n’avance plus !

Régional 2 : L’Amiens Portugais passe la deuxième

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *