Sotoca frappe trois fois et offre le succès au RC Lens !

RC Lens
Anthony Dibon / Icon Sport

Dominateur mais maladroit techniquement pendant une bonne vingtaine de minutes, le RC Lens s’en est remis à son « arme secrète » Florian Sotoca pour faire la différence face à un bloc brestois très difficile à bouger. Auteur d’un triplé, l’attaquant a permis aux siens de l’emporter malgré une fin de rencontre folle.

Sotoca, évidemment !

Les années passent mais certaines choses ne changent jamais. L’infatigable Florian Sotoca est toujours aussi indispensable au RC Lens. Et cette fois, ce n’est pas uniquement par son activité durant la rencontre. Toujours aussi remuant, il a formé un duo de feu avec Loïs Openda pour faire craquer l’arrière-garde bretonne. Dans tous les bons coups, l’ancien grenoblois récupérait un ballon sur un centre repoussé par Bizot pour le propulser dans le fond des filets (1-0, 30′). Cela venait récompenser une bonne entame de Lensois dominateurs mais qui peinaient toutefois à percer le bloc brestois.

Jusqu’alors seule une ouverture de Sotoca, encore lui, vers Openda avait permis un frisson mais la frappe du Belge finissait dans le petit filet extérieur (17′). Et puis ce fut une rencontre totalement folle. A la conclusion d’un sublime mouvement collectif, Fofana se retournait dans la surface, était accroché et obtenait un pénalty. Sotoca s’avançait mais butait sur Bizot qui maintenait son équipe en vie (32′). Le gardien breton s’illustrait à nouveau devant Frankowski, idéalement servi par Openda juste avant la pause (45’+1).

Une dernière demi-heure folle

Un peu plus bousculés en début de second acte, les Artésiens pouvaient compter sur une autre recrue pour maintenir leur avantage. Pereira Lage plaçait une tête à bout portant sur corner mais Samba faisait l’arrêt (52′). Une action comme un rappel à l’ordre qui lançait une période complètement folle. Une tête d’Openda sur un centre de Machado manquait le cadre de peu (59′) tandis que dans la foulée, une demi-volée de Cardona finissait juste au-dessus (60′). Dans les instants qui suivaient, Sotoca plaçait sa tête sur un corner de Frankowski et s’offrait un doublé (2-0, 62′).

Tout proche du triplé dans les secondes suivantes, il finissait par le décrocher en étant lancé dans le dos de la défense pour lober Bizot, parachevant son match XXL (3-0, 64′). Alors lancé vers un confortable succès, le RC Lens jouait néanmoins à se faire peur. D’une frappe lointaine – déviée par Danso – Belkebla relançait la partie (3-1, 65′). Le même Danso concédait un pénalty à dix minutes du terme et donnait une chance aux Brestois de revenir encore un peu plus. Mais si Brice Samba faisait l’arrêt, il n’avait pas les deux pieds sur la ligne et Del Castillo bénéficiait d’une nouvelle qu’il ne manquait cette fois pas (3-2, 85′).

Malgré des dernières minutes sous pression face à des Brestois qui tentaient leur va-tout, le RC Lens tenait et décrochait son premier succès de la saison dès la première journée. Non sans trembler.

Adrien ROCHER

RC LENS – BREST : 3-2 (1-0)

1ère journée de Ligue 1

Dimanche 7 août, 15 heures

Stade Bollaert-Delélis, Lens

Arbitre : M. Leonard

Buts : Sotoca (27′, 62′, 64′) pour Lens ; Belkebla (65′), Del Castillo (81′) pour Brest

Avertissements : Pereira da Costa (36′), Danso (77′) pour Lens ; Lees-Melou (30′), Belaïli (42′), Chardonnet (70′) pour Brest

RC Lens : Samba – Gradit, Danso, Medina – Frankowski (Cabot, 76′), Abdul Samed, Fofana, Machado (Haïdara, 82′) – Pereira Da Costa (Saïd, 67′), Sotoca (Berg, 76′), Openda (Ganago, 76′)

Remplaçants : Leca (g.), Wooh, Cabot, Haïdara, Berg, Poreba, Ganago, Saïd, Baldé

Entraîneur : Franck Haise

Brest : Bizot – Fadiga (Duverne, 39′), Chardonnet, Hérelle (Dari, 74′), Brassier – Lees-Melou (Le Douaron, 86′), Pereira Lage, Belkebla – Belaïli (Magnetti, 74′), Cardona (Del Castillo, 74′), Honorat

Remplaçants : Coudert (g.), Dari, Duverne, Magnetti, Del Castillo, Dembélé, Mbock, Le Douaron, Camblan

Entraîneur : Michel Der Zakarian

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires