Sofiane Delgove (US Camon) : « Il y avait la place de battre Beauvais »

Mené après un penalty concédé en première période, l’US Camon a longtemps poussé pour tenter de revenir dans la rencontre, sans succès, dimanche face à Beauvais (0-2) au stade du sixième tour de la coupe de France. Auteur d’une erreur individuelle sur le second but, Sofiane Delgove estime pour autant que Camon était loin d’être ridicule face à une équipe de National 2. Entretien.

Sofiane Delgove, quelle est votre réaction après cette élimination ?

On a fait un bon match, comparé à la semaine dernière en championnat où on a perdu 4-1 contre Grande-Synthe On a pris un but en première mi-temps sur penalty. C’est dommage, malgré les efforts que l’on a développés et les occasions que l’on s’est procuré. Après, personnellement, en deuxième mi-temps, j’ai voulu relancer dans l’axe Zahir (Zerdab). Il y a eu une interception et on prend le 2-0 derrière. Ça nous a mis un coup sur la tête parce qu’on était dans un temps fort en deuxième mi-temps. Je pense qu’on peut avoir des regrets même si on perd 2-0 contre Beauvais. Je pense qu’il y avait quand même la place pour aller au septième tour aujourd’hui.

Titi Buengo (US Camon) : « On n’a pas été ridicule »

Surtout que vous concédez un penalty en première mi-temps sur une main dans la surface…

C’était un peu un cafouillage. Quand le joueur de Beauvais remet de la tête dans l’axe, l’arbitre a vu Mathurin (Sakho) mettre la main en se retournant. Il siffle un penalty sur une petite faute de main. En étant derrière, on ne voit pas qu’il l’a touche. Je pense qu’il a pris sa décision un peu rapidement.

Qu’a-t-il manqué a Camon aujourd’hui pour l’emporter ?

Il nous manque l’efficacité. On a des occasions, mais on ne les mets pas au fond. C’est ce qui nous fait défaut depuis le début de saison. Après, il faut qu’on soit plus solide aussi défensivement. La preuve en est qu’on a encore encaissé trop de buts la semaine dernière. Aujourd’hui, on fait des erreurs individuelles qu’il faut qu’on réduise. Si on fait moins d’erreurs, ça ira beaucoup mieux pour nous derrière. Il faut premièrement retrouver une efficacité défensive, puis ensuite l’efficacité offensive. Il faut qu’on soit meilleur dans les deux surfaces. 

Propos recueillis par Emilien PAU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *