Simon Petit (ESC Longueau) : « A deux minutes près on avait les trois points »

Déçu et frustré de l’égalisation abbevilloise en fin de rencontre, Simon Petit voyait tout de même le verre à moitié plein, quelques minutes après la fin de l’opposition entre Longueau et Abbeville (2-2).

Simon, vous êtes passé à quelques secondes d’une victoire qui aurait fait beaucoup de bien ?

On sort frustré, un peu comme l’année dernière. On n’a pas fait la prestation qu’on aurait aimé faire. Eux ils ont mis beaucoup d’intensité, c’était un vrai derby. En deuxième mi-temps c’était un peu plus décousu. On a la chance de marquer à la 92e, et à la fin ils égalisent sur un dernier long ballon, un coup du sort, c’est dommage. Il faut se dire qu’on continue d’avancer, on prend quand même un point. C’est dommage, à deux minutes près on avait les trois points.

Hormis le penalty d’Abbeville, vous êtes plus solides défensivement en première période pourtant…

En première mi-temps non, on est pas inquiétés. En deuxième, ils ont quand même deux situations où notre gardien fait le travail. Dans l’ensemble du match, on ne concède pas trop d’occasion, même si ça aurait pu être encore mieux. Par contre on n’a moins été en place par rapport au match face à Camon. Dans le scénario du match, Abbeville repart avec un point, je pense que ce n’est pas illogique. On avait les trois points à deux minutes de la fin, mais franchement bravo à eux ils ont fait un gros match, avec leurs valeurs. Il y a des jeunes qui mouillent le maillot, c’est intéressant. On est plus frustré des deux points que l’on perd aujourd’hui. Même si on n’était pas dans notre plus beau jour, on avait les trois points à portée de main, c’est le football. C’est dur de répéter les prestations.

Qu’est-ce qu’il va falloir faire de mieux la semaine prochaine, face à Grande-Synthe ?

Déjà, retrouver un bloc équipe, reprendre tranquillement, se reconcentrer, retravailler. Se parler entre nous, reprendre des repères pour retrouver un équilibre défensif. Ca ne va pas du tout être le même match, Grande-Synthe va venir avec de l’ambition, ils sont sur une bonne vague. Nous on voudra les trois points aussi. Si on respecte nos principes, que l’on est bien en place, et qu’on fait mal sur nos attaques, on pourra espérer peut-être prendre les trois points et avancer un peu plus. C’est surtout reprendre de la sérénité, parce qu’on s’est affolé pendant le match d’aujourd’hui, pour rien en plus. On a voulu trop bien faire aujourd’hui. On voyait que ça ne fonctionnait pas comme on voulait alors on a paniqué. Reprendre de la sérénité la semaine, et prendre un peu de hauteur pour arriver serein dimanche prochain.

Propos recueillis par Arthur LASSERON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.