Service minimum pour le RC Lens !

RC Lens
Christophe Saidi / FEP / Icon Sport

Sans être des plus brillant malgré une logique domination, le RC Lens s’en est remis à un pénalty de son international polonais Frankowski pour s’offrir le scalp de l’AJ Auxerre (1-0) et ainsi signer un nouveau succès à domicile mais surtout conclure les matches « aller » à une incroyable et méritée deuxième place de la Ligue 1.

Libérés, délivrés

Longtemps verrouillée autant par des Auxerrois venus pour se rassurer défensivement que des Lensois maladroits dans le dernier geste, cette ultime rencontre de la phase « aller » finissait par définitivement basculer sur un coup de pied arrêté. Non par sur un corner où Openda, esseulé au deuxième poteau, trouvait inexplicablement le montant de Costil (31′) mais bien sur un pénalty provoquée par une jolie percée de Massadio Haïdara, touché dans la surface par Birama Touré. Frankowski croisait sa frappe et ouvrait la marque (1-0, 58′). Une juste récompense pour une équipe dominatrice bien que manquant de justesse dans les derniers mètres.

Pourtant, ce n’était pas faute d’essayer et ce, d’entrée de match. Un très bon centre de Frankowski trouvait la tête de Sotoca dans les six mètres, mais ce dernier ne parvenait pas à suffisamment redresser la trajectoire du ballon (7′). Timides, les Icaunais s’en remettaient à quelques rares flèches en contre pour essayer d’exister offensivement. Et c’est sur une demi-volée à vingt mètres de Perrin qu’un léger frisson parcourait Bollaert, mais le ballon finissait sa trajectoire au-dessus du but de Samba (22′).

Touré voit rouge

Pas aidés par des trombes d’eau s’abattant sur une pelouse loin d’être idéale, les Lensois manquaient surtout de rythme et spontanéité pour surprendre un bloc bien regroupé. Pour autant, un subtil coup-franc de Frankowski vers Sotoca permettait à l’attaquant de tenter une difficile demi-volée près des six mètres mais cela n’inquiétait pas Costil (55′). Mis en tête par un pénalty bienvenu, les joueurs de Franck Haise voyaient le sort se tourner définitivement vers eux quelques minutes plus tard.

Averti dix minutes plus tôt pour un accrochage avec Medina, Isak Touré arrivait quelque peu en retard sur Sotoca et récoltait un deuxième carton jaune, synonyme d’expulsion (64′). Plus tranquilles en supériorité numérique, les Artésiens n’en survolaient pas pour autant les débats. S’ils se faisaient quelque peu peur sur une accumulation de coups de pied arrêtés défensifs, ils parvenaient néanmoins à s’accrocher à ce petit but d’avance si précieux pour signer un nouveau succès. Le dixième en dix sorties à Bollaert.

Adrien ROCHER

RC LENS – AUXERRE : 1-0 (0-0)

19ème journée de Ligue 1

Stade Bollaert-Delélis, Lens

Arbitre : M. Delajod

But : Frankowski (58′, s.p)

Expulsion : Touré I. (64′) pour Auxerre

Avertissements : Danso (26′), Medina (54′) pour Lens ; Touré I. (54′, 64′), Pélissier (staff, 70′), Da Costa (90’+5) pour Auxerre

RC Lens : Samba – Gradit, Danso, Medina (Machado, 72′) – Frankowski (Le Cardinal, 90’+1), Abdul Samed, Fofana, Haïdara  – Sotoca (Thomasson, 90’+1), Openda (Saïd, 65′), Pereira da Costa (Claude-Maurice, 65′)

Remplaçants : Leca (g.), Machado, Le Cardinal, Onana, Poreba, Claude-Maurice, Thomasson, Saïd, Labeau Lascary

Entraîneur : Franck Haise

Auxerre : Costil – Zedadka, Touré I., Jeanvier, Raveloson – Touré B., M’Changama (Sakhi, 76′) – Hein (Sinayoko, 76′), Autret (Jubal, 68′), Perrin (Abline, 82′) – Niang (Da Costa, 76′)

Remplaçants : Léon (g.), Pereira, Jubal, Sakhi, Danois, Da Costa, Sinayoko, Abline, Dugimont

Entraîneur : Christophe Pélissier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *