Seko Fofana (RC Lens) : « Je n’aurais aucun problème à continuer l’aventure ! »

Seko Fofana RC Lens
Franco Arland/Icon Sport

Annoncé avec insistance sur le départ à l’issue de la saison, Seko Fofana n’a pas fermé la porte à une troisième année au RC Lens. Epanoui sur comme en dehors du terrain, le milieu de terrain de 27 ans est conscient qu’il ne lui sera pas aisé de retrouver un cadre de travail aussi idyllique dans un autre club.

Seko, avez-vous le sentiment d’être meilleur que la saison dernière ? 

J’ai davantage marqué que la saison dernière. On est dans la continuité, on a tous progressé, on a tous compris beaucoup de choses. L’an dernier, on faisait de très bonnes choses mais on n’était pas forcément récompensé à la fin. Là, on a appris à gérer mieux nos émotions, à gagner. Le derby en est l’exemple.

On vous a vu leader cette saison, prendre vos responsabilités dans les moments clés. C’est quelque chose de nouveau ou ancré en vous ? 

Non, c’est quelque chose que j’ai toujours eu en moi. Tant que le match n’est pas terminé, je crois toujours en la possibilité de trouver des solutions, à faire la différence. Ce qui compte est de s’en donner les moyens. Parfois ça nous amène à faire des choses qu’on ne pensait pas possibles. C’est bien de rechercher ce genre d’émotion.

Pensez-vous pouvoir retrouver ailleurs l’atmosphère qui règne actuellement au sein du vestiaire du RC Lens ?

Honnêtement, je ne sais pas. Ce qu’on vit, que ce soit sur ou en dehors du terrain, c’est très spécial. L’harmonie qu’il y a entre nous et les supporters, aussi. Je n’avais encore jamais vécu ça. C’est vrai que si je suis amené à partir, je ne sais pas si je pourrais retrouver cette ambiance qui reste incroyable.

J’essaie juste de profiter avec tout le monde avant de voir comme ça va se passer l’année prochaine.

C’est le genre de chose susceptible de vous faire rester au RC Lens ?

Bien sûr ! Ici, on m’a bien accueilli, on m’a mis dans un confort. Je me sens très bien ici, il n’y a aucun problème à l’idée de continuer l’aventure à Lens.

Pensez-vous qu’il ne reste que deux matches à ce groupe, à cette aventure ? 

Il peut se passer beaucoup de choses dans le football. Je ne me pose pas trop la question. J’essaie juste de prendre du plaisir avec mes partenaires. Beaucoup de choses vont arriver dans cette fin de saison, il va y arriver des départs, des arrivées. Ce sont des moments avec beaucoup d’émotion, j’essaie juste de profiter avec tout le monde avant de voir comme ça va se passer l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.