Sans relief, le LOSC enchaîne un deuxième match sans victoire

Burak Yilmaz LOSC
FEP/Panoramic/Imago

Le LOSC n’y arrive plus. Battu en championnat à Clermont, puis tenu en échec sur sa pelouse en Ligue des Champions contre Séville, le LOSC a obtenu un nul heureux face à Brest (1-1). Amorphes pendant toute la rencontre, les hommes de Jocelyn Gourvennec peuvent même s’estimer heureux de ne pas s’être incliné. 

Un LOSC apathique

De retour sur les pelouses de Ligue 1 après la parenthèse européenne, le LOSC n’a encore une fois pas réussi à s’imposer, à Pierre Mauroy, ce samedi, après la déroute face à Clermont. Alors qu’il aurait pu faire le break, les Lillois se sont vu rattraper par Brest (1-1). La première mi-temps débutait sur un superbe arrêt de Grbic. Sur un coup franc de Romain Faivre, le portier du LOSC s’envolait pour détourner la frappe en corner (1′). Gardant timidement le monopole du ballon en début de rencontre, les Lillois se montraient tout de même dangereux. Sur un centre de CelikXeka voyait le cadre se dérober de quelques centimètres alors qu’il se trouvait à l’entrée de la surface (8′). Peinant à développer son jeu et étant bousculé par les Brestois, le club nordiste ouvrait le score sur un long ballon de Fonte en profondeur pour David. Le Canadien crochetait ensuite deux défenseurs bretons derrière sa jambe d’appui pour aller propulser le cuir dans le petit filet de Bizot (1-018′).

Remis en état de marche, les joueurs de Jocelyn Gourvennec était prêt d’agrandir la marque, mais Yilmaz trouvait le petit filet extérieur du but brestois (24′). Même en manque de résultats, Brest avait marqué dans chaque match qu’il avait disputé depuis le début de saison. Une fatalité qui se vérifiait une fois de plus face au LOSC. Annoncé sur les tablettes du club nordiste pendant le mercato estival, Faivre ne laissait pas passer sa deuxième chance de marquer son troisième but de la saison. Sur un nouveau coup franc à l’entrée de la surface, le mur lillois détournait la tentative du maître à jouer breton et prenait à contre-pied Grbic (1-132′). Développant trop de déchets techniques pour espérer mieux, les deux équipes se laissaient sur une tentative de David hors cadre juste avant la pause (42′). 

La seconde mi-temps redémarrait sur les mêmes bases que la première période. Sans relief, le LOSC commençait à reculer face aux Brestois, percutants en contre. Servi par Honorat, Faivre n’était pas assez juste pour tromper Grbic (56′). Il fallait ensuite la rentrée de Renato Sanches pour débrider la rencontre. Sur une belle chevauchée de Yilmaz, Weah voyait sa tentative fuir le cadre (65′). Dans la foulée, Honorat, alors parfaitement servi par Le Douaron, tentait sa chance à son tour, léchant le poteau du portier lillois (66′). Sur un fil, le LOSC continuait de subir les assauts bretons. En revanche, Grbic continuait de maintenir à flot le navire lillois face à l’enchaînement de Faivre (68′), puis Honorat (72′). Tentant de se réveiller en fin de match, le LOSC réussissait à porter le danger sur le but brestois une dernière fois. Celik tentait la reprise de volée sur un corner puis Weah se voyait bien contenu par la défense bretonne (83′). Poussés par le public dans les derniers instants, les hommes de Jocelyn Gourvennec n’ont pas réussi à débloquer la situation.

Sans relief pendant la majeur partie de la rencontre, le LOSC enchaîne un second match sans victoire en Ligue 1 après la déroute face à Clermont la semaine passée. Le club nordiste voit surtout sa série de trois victoires de suite à domicile se stopper. Les Lillois sont provisoirement 9e du championnat de France. 

Emilien PAU

LOSC – BREST : 1-1 (1-1)

13e journée de Ligue 1 Uber Eats

Stade Pierre Mauroy, Villeneuve d’Ascq

Arbitre : Clément Turpin

BUTS : Jonathan David (18′) pour Lille ; Romain Faivre (32′) pour Brest

Avertissements : Reinildo (31′) pour Lille ; Hérelle (70′), Bizot (90’+2) pour Brest

LOSC : Grbic – Celik, Fonte (c.), Djalo, Reinildo (Gudmundsson, 76′) – Weah, André (Onana, 85′), Xeka (Sanches 62′), Gomes (Bamba, 62′) – David, Yilmaz (Ikoné, 76′)

Remplaçants : Jakubech (g.), Pied, Bradaric, Gudmundsson, Onana, Sanches, Yazici, Bamba, Ikoné

Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

BREST : Bizot – Pierre-Gabriel, Chardonnet (c.), Hérelle (Brassier, 71′), Duverne – Magnetti (Agoumé, 71′), Belkebla – Honorat, Faivre, Le Douaron (Cardona, 71′) – Mounié

Remplaçants : Larsonneur (g.), Bain, Faussurier, Brassier, Uronen, Agoumé, Mbock, Badji, Cardona

Entraîneur : Michel Der Zakarian

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires