Romain Revelli (USL Dunkerque) : « Longtemps qu’on n’avait pas ressenti le goût de la victoire »

Romain Revelli Dunkerque

Vainqueur de son premier succès sur le banc de l’USL Dunkerque sur la pelouse du Nouste Camp de Pau depuis son arrivée (1-2), Romain Revelli était forcément heureux après la rencontre. Le coach des Maritimes estime que ses joueurs ont été exemplaires alors qu’ils ont longtemps évolué en infériorité numérique. 

Première victoire depuis 146 jours

« Quand on gagne des matches, on est heureux, que ce soit pour les garçons, le club, les supporters. Ça faisait trop longtemps qu’on avait ressenti le goût de la victoire, c’est bien. Je pense que le match est difficile à organiser parce qu’on a passé beaucoup de temps à dix. À dix, les analyses sont vite faites. C’est le courage, la gestion du ballon, ne pas toujours dégager, essayer de la tenir un peu, de jouer avec la tête. Bizarrement, on a gagné un match, j’en suis très heureux, avec une entame moins agressive. Malgré qu’on n’ait pas concédé beaucoup d’occasions, on a inscrit un joli but. Mais on n’arrivait pas à faire ce qu’on voulait parce qu’ils utilisaient bien la largeur et alternant avec le jeu combiné à l’intérieur. 

L’USL Dunkerque signe enfin son premier succès de la saison !

On a eu une entame de match difficile, mais solide dans la réception des centres. On était aussi à l’extérieur, contre une équipe dont on sait que l’équipe avait un jeu léché. On sentait quand même qu’on avait un peu plus de maîtrise. C’est comme ça qu’on a marqué et qu’on a atteint leur but. Félicitations aux garçons, parce qu’ils ont été héroïques et non pas lâchés. Le doute s’était installé et pour nous remettre dans le sens de la marche, il fallait peut-être un match comme ça. Il y a eu des matches où l’on a beaucoup mieux maîtrisé et à onze. Il fallait un match un peu fou. C’est peut-être un point de bascule.« 

E.P.

Partagez cet article Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires