Romain Poyet (Amiens SC) : « Le maintien n’est pas acquis »

Amiens SC Poyet
Amiens SC Football

A la tête de l’Amiens SC en raison de l’indisponibilité d’Oswald Tanchot, toujours à l’isolement suite à sa contamination à la Covid-19, Romain Poyet considère que la victoire face à Rodez lance idéalement le sprint final du club picard, qui surfe actuellement sur une vague positive extrêmement bonne pour la confiance. Pour autant, l’objectif prioritaire demeure le maintien. Entretien. 

Quel est votre état d’esprit après cette courte victoire ? 

Forcément heureux quand on gagne ! On va retenir la victoire et les trois points qui nous font beaucoup de bien après cette période compliquée à tous les niveaux. C’est une bonne chose pour la suite. On savait que ce serait un match compliqué, contre une belle équipe de Rodez. Il y avait beaucoup de frustration à la mi-temps, par rapport à notre premier acte qui était difficile. On en a parlé avec les joueurs. C’était assez normal puisque nous étions sur trois semaines sans jouer alors que Rodez était dans sa routine de matches depuis quelque temps. Forcément, on a eu des difficultés à entrer dans le match. La deuxième mi-temps fut un peu plus correcte, on a marqué sur l’une de nos rares grosses situations créées. Il y a un peu de regrets sur la situation à trois ou quatre contre un en fin de match. Maintenant, l’essentiel a été fait. On a encore montré de la solidité, on reste la deuxième meilleure défense du championnat. C’est là-dessus qu’il va falloir s’appuyer jusqu’à la fin de saison.

Racine Coly (Amiens SC) : « On a souffert mais on s’est bien accroché »

Cette victoire valide-t-elle votre maintien en Ligue 2 ?

Non, mathématiquement il n’est pas acquis. Il y a eu des résultats qui nous poussent dans nos retranchements et Guingamp doit encore jouer contre Toulouse (ndlr : ce lundi soir). Ce n’est donc pas fait, même si c’est une bonne opération. On sait que tous les petits ne vont rien lâcher jusqu’au bout. On a une semaine déterminante devant nous, on va aller à Clermont avec un peu plus de confiance avant de finir la semaine à Chambly. On s’attend donc à vivre une semaine et une fin de saison compliquées.

Cette victoire reste néanmoins le meilleur moyen de lancer ce marathon d’avril…

Bien sûr. Gagner, prendre les trois points, ne pas prendre de but, c’est le meilleur moyen d’aborder cette dernière ligne droite qui s’annonce difficile pour les organismes, pour les joueurs qui vont devoir enchaîner. On sait que tout va se jouer sur les protocoles de récupération et qu’on aura besoin de tout le monde sur cette fin de saison. On espérait un peu de fraîcheur sur ce match, mais on savait que l’entame serait compliquée. On n’a pas forcément eu la fraîcheur qu’on espérait, on espère qu’elle va venir sur les prochains jours, les prochains matches.

[J32] Amiens SC – Rodez : 10, le chiffre gagnant

C’est suffisant donc pour aborder les prochains matches avec optimisme ?

En tout cas, on a déjà été mieux sur cette deuxième mi-temps, avec des changements qui ont aussi fait du bien à l’équipe. Une victoire en plus va forcément apporter de la confiance. On est assez confiant par rapport à la fin de saison. On vient quand même d’enchaîner deux victoires et un match nul contre de belles équipes.

Propos recueillis par Romain PECHON

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.