Rien ne va plus au VAFC !

Konaté VAFC
Matthieu Mirville/Icon Sport

Dans le cadre de la 19e journée de Ligue 2, le VAFC se déplaçait sur la pelouse du Dijon Football Club. Et avec deux erreurs de son gardien, l’équipe de Nicolas Rabuel s’est enfoncée un peu plus dans la crise après cette défaite (2-1). 

Chacun son temps fort

Le match a débuté sur des bases assez tranquilles. Pendant près de dix minutes de jeu, les deux équipes se sont observées sans se mettre en danger. Il fallait attendre la deuxième minute pour observer la première frappe de la partie. Elle était l’oeuvre de Noah Diliberto. Après une belle percée, le jeune milieu de terrain frappait au-dessus des buts de Reynet (12′). Dans la foulée, c’est Mathis Picouleau qui frappait sur le gardien après une bonne remise d’Ugo Bonnet (16′). Après ça, c’est Dijon qui mettait le pied sur le ballon. Mais cette légère domination n’a duré qu’un temps.

Ce sont les hommes de Nicolas Rabuel qui dominaient la rencontre. Les Valenciennois pensaient même ouvrir le score. Mais la reprise du capitaine, Mathieu Debuchy, venait s’écraser sur la barre transversale du but dijonnais (33′). Et à force de trop dominer sans concrétiser, encore une fois, ce sont les hommes d’Omar Daf qui ouvraient le score. Alors qu’Hillel Konaté réalisait un bon début de match, le portier de VA se manquait dans une sortie et dégageait la balle dans les pieds de Mickaël Le Bihan. Le numéro 8 des hôtes n’avait plus qu’à pousser le ballon dans un but quasiment vide (1-0, 45′).

Des erreurs qui coûtent (très) cher

Au retour des vestiaires, le VAFC a très clairement montré son ambition de recoller au score. Et dès la 47′ minute de jeu, Mohamed Kaba obtenait un penalty grâce à la sortie non maîtrisée de Reynet. C’est Jason Berthomier qui s’est chargé de transformer ce dernier (1-1, 50′). Mais après ça, les Valenciennois ont légèrement baissé de rythme. Jacob en profitait même et voyait sa frappe passer juste au-dessus du but d’Hillel Konaté (62′). Après cette situation, les deux coachs ont procédé à des changements, qui ont été offensifs pour VA afin de dynamiser la partie et rentrer dans le Nord avec les trois points.

Malheureusement, ces changements n’ont pas réellement porté leurs fruits. Pire que ça, c’est Dijon qui reprenait l’avantage. Après une frappe sans danger de Camara, Hillel Konaté commettait une énorme erreur de mains (2-1, 75′). Impliqué sur les deux buts, le portier de VA ne marquait pas vraiment des points s’il voulait s’imposer dans les cages des Rouge et Blanc. Et malgré les quelques efforts des Valenciennois, le score n’évoluait pas et VA enchaînait un septième match de Ligue 2 sans la moindre victoire.

Clément Rossi

Dijon – VAFC : 2 – 1 (1-0)

19e journée de Ligue 2

Vendredi 13 janvier, 20 heures 45

Stade Gaston-Gérard, Dijon

Arbitre : M. Angoula

Buts : Le Bihan (45′) pour Dijon ; Berthomier (50′) pour le VAFC

Avertissements : Boutoutaou (89′) pour le VAFC

Dijon : Reynet (g.) – Ngouyamsa (Congré, 18′), Touré (c.), Coulibaly, Rocchia – Ndong, Pi – Nassi (Soumaré, 70′), Jacob (Tchaouna, 80′), Silva (Camara, 46′) – Le Bihan

Remplaçants : Allagbé, Congré, Thioune, Jacob, Tchaouna, Soumaré, Camara, Marié

Entraîneur : Omar Daf

VAFC : Konaté (g.) – Lecoeuche, Debuchy (c.), Buatu, Linguet – Kaba (Martin, 86′), Diliberto, Picouleau – Berthomier (Touré, 86′), Bonnet (Noubissi, 68′), Nomel (Boutoutaou, 65′)

Remplaçants : Sy, Innocenti, Rabuel, Martin, Touré, Boutoutaou, Noubissi, Boudraa

Entraîneur : Nicolas Rabuel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *