Rétro septembre 2021 : L’Amiens SC tourne toujours au ralenti

Nancy Amiens SC
Ju, Photographe de Sport

En cette période de fêtes, le 11 Amiénois vous propose de revivre l’année 2021 à travers notre rétrospective mensuelle. Le mois de septembre voit Jessy Benet rejoindre son ancien entraîneur. Néanmoins, l’Amiens SC continue de faire du surplace et inquiète ses supporters.

Une défaite qui fait mal 

Libre depuis son départ de Grenoble en juin dernier, Jessy Benet a longtemps attendu une offre d’un club de Ligue 1 qui n’est jamais venue. Relancé par Philippe Hinschberger ces derniers jours, le milieu de terrain offensif a accepté de rejoindre son ancien entraîneur en Picardie. De son côté, bloqué avec l’arrivée de Mateo Pavlovic pour renforcer la défense centrale de l’Amiens SC, Nathan Monzango s’envole vers la Turquie où il est prêté pour un an avec option d’achat. Finalement, Youssouf Assogba quitte l’Amiens SC en prêt pour rejoindre l’US Boulogne, pensionnaire de National.

Malgré les titularisations de Bamba, Dossevi et Pavlovic, trois de ses quatre dernières recrues, l’Amiens SC a affiché un visage toujours aussi apathique à l’occasion de sa défaite contre Rodez (0-1), la quatrième en sept sorties depuis le début de la saison. L’Amiens SC et Philippe Hinschberger n’y arrivent décidément pas.

L’Amiens SC, roi du nul

Quelques jours plus tard, grâce à un final complètement fou et en dépit d’une prestation d’ensemble encore trop poussive, l’Amiens SC revient de Nîmes avec un point du match nul longtemps inenvisageable et finalement arraché dans le temps additionnel (3-3).

Pour le compte de la neuvième journée, malmené pendant près d’une heure, l’Amiens SC pensait pourtant décrocher sa première victoire de la saison à domicile avant que Pau n’arrache le nul dans le money-time (2-2). L’histoire se répète encore pour les Picards qui n’ont toujours pas gagné au stade de la Licorne.

Dans un match largement à sa portée et lancé idéalement avec l’ouverture du score de Mendy, l’Amiens SC a finalement dû se contenter d’un nouveau nul face à Nancy (1-1), après avoir été réduit à neuf avec les expulsions de Tolu et Bamba en première mi-temps. Les Picards peuvent nourrir de gros regrets.

Le match du mois

Valentin ROSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.