[RETRO] J22 : L’Amiens SC tenu en échec par Toulouse

Durant cette période de confinement, le 11 Amiénois vous propose de revivre la saison de l’Amiens SC. Face au dernier du championnat, Amiens doit enfin gagner.

Un virage à ne pas manquer

Lyon, Monaco, Paris et Strasbourg, c’est le programme qui attend l’Amiens SC en ce mois de février, en plus des réceptions des concurrents directs Toulouse et Metz, soit quatre rencontres où il sera vraisemblablement difficile de prendre des points, surtout pour une équipe en manque de confiance et de résultats depuis de trop longues semaines. De quoi faire de la réception des Violets un rendez-vous à ne pas manquer, un match encore plus important et même vital dans la course au maintien. « Tous les matches le sont, celui-là l’est, celui de la semaine prochaine le sera tout autant comme ce qui arrivera après, tempère Aurélien Chedjou. Il ne faut pas calculer en fonction du match en étant moins engagé que sur un autre. Il faut jouer tous les matches à 200%. »

Un triste match nul

« Trop c’est trop ! » A l’issue d’une nouvelle prestation insipide, le kop Tribune Nord Amiens a laissé éclater sa colère en déployant une banderole réclamant la démission de Luka Elsner.

Pourtant, les Picards débutaient bien la rencontre en affichant une réelle volonté de prendre les choses en main. Aligné dans le couloir droit pour la deuxième semaine de suite, Kakuta obligeait même le gardien toulousain à s’étendre pour prolonger au-dessus de sa barre transversale un bon coup franc (5e), avant d’enrouler un tir qui frôlait la lucarne opposée (23e). Acculé sur son but lors du premier quart d’heure de jeu, Toulouse sortait progressivement de sa torpeur, sans pour autant parvenir à inquiéter Gurtner (24e, 39e) et ce malgré une multitude de corners.

Raccompagnés aux vestiaires sous les sifflets, les vingt-deux acteurs livraient un deuxième acte sensiblement du même acabit, même si les meilleures situations étaient à mettre au crédit des locaux. La faute à Guirassy, trop court pour reprendre un bon centre de Cornette (49e), à Konaté qui ne trouvait pas le cadre dans un angle fermé (73e) et surtout à Kalinic, auteur d’un bel arrêt suite à un superbe enchaînement de Guirassy (80e). Trop peu pour faire céder une formation qui n’avait plus réalisé le moindre clean-sheet depuis le 31 août dernier, date du match aller remporté par les Violets. Un véritable aveu d’échec. 

Le film du match

 

La réaction d’après match

Aurélien Chedjou : « C’est clairement une déception. Ce sont deux points de perdus ce soir contre un concurrent direct. Il fallait que l’on prenne des points avant un mois de février qui sera difficile avec Lyon, Monaco et Paris. C’est clairement un mauvais résultat. C’est un peu normal que le public réclame plus. On était bien en début de saison mais on ne leur a pas toujours donné ce qu’ils veulent. On a besoin d’eux pour sortir de cette mauvaise passe, mais ce soir, contrairement à la semaine dernière, on n’a pas montré ce qu’on aurait dû montrer. C’est dans les moments difficiles comme ça que l’on verra les vrais hommes. Je suis optimiste, je sais que les joueurs et le staff le sont aussi et on va se relever de cette situation. Il ne suffit pas de le dire mais on va travailler pour ça. »

Valentin ROSE

À lire aussi :

> [J22] Amiens SC – Toulouse : Le mode guerrier a fait pschitt

> [J22] Amiens SC – Toulouse : Un clean sheet tout de même…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *