[RETRO] CDL : Pas d’exploit à Lille pour l’Amiens SC

Durant cette période de confinement, le 11 Amiénois vous propose de revivre la saison de l’Amiens SC. Nouveau match de coupe pour le club chez son voisin lillois.

Amiens prêt à enchaîner ?

C’est avec une équipe mixte, mais qu’il veut compétitive, que Luka Elsner entend défier le LOSC, « une équipe qui a beaucoup progressé depuis le match de championnat« , pour tenter de continuer vers une finale au stade de France. « A la maison, ils sont pratiquement devenus intouchables, nous avons un défi majeur à relever, mais comme dans tout match de coupe, il y a toujours un élément où l’on peut se transcender. C’est ce que nous allons rechercher, aspire le technicien amiénois. Avoir cette homogénéité défensive, essayer de les gêner au maximum dans l’utilisation de la profondeur, dans la création de supériorités numériques, dans les un contre un. On va essayer de les gêner surtout ces points-là. Et puis, il faut trouver des moments où les brèches vont se créer et où nous pourrons les exploiter. »

Amiens dit adieu à la coupe

Absent à Rennes pour cause de suspension, Bongani Zungu le sera de nouveau contre Montpellier, pour le retour de la Ligue 1, samedi prochain. Aligné aux côtés d’Eddy Gnahoré dans un 3-4-3 exilant Thomas Monconduit dans le couloir droit, le numéro 8 amiénois se mettait trop régulièrement à la faute. Monsieur Bastien n’hésitait pas à sortir un deuxième avertissement lorsque le milieu de l’ASC s’essuyait les crampons sur la cheville de Bamba (38e). A dix contre onze, les Amiénois terminaient difficilement un premier acte qu’ils avaient pourtant entamé de belle manière.

Et même si Bamba et Osimhen réussissaient à se mettre en position de frappe (7e, 8e), Dreyer était plutôt épargné au cours d’une première demi-heure très équilibrée. La donne était bien différente au retour des vestiaires, Lille mettant rapidement à profit sa supériorité numérique pour prendre les devants. Dans la foulée d’une frappe de Celik prolongée en corner par Dreyer, Araujo enroulait une merveille de ballon pour ouvrir le score (1-0, 50e). Moins de dix minutes plus tard, Soumaré lançait dans le dos de la défense Osimhen qui mystifiait Chedjou avant d’ouvrir son pied pour trouver le fond des filets (2-0, 58e). 

L’élimination acquise, l’addition aurait même pu être un peu plus salée avec un peu plus de réussite pour Araujo et Rémy (66e, 88e). Engagé sur trois tableaux au début dé l’année, l’Amiens SC n’aura désormais plus qu’à se concentrer sur le championnat, avec un enchaînement Montpellier-Reims pour tenter d’abandonner la peu envieuse place de barragiste. 

Le film du match

 

La réaction d’après match

Bongani Zungu : Personnellement, j’ai mis de l’agressivité, ce dont on avait besoin. Mais après le premier carton jaune, j’aurais dû garder mon calme et j’ai perdu le contrôle. Je me sens mal pour l’équipe. Je dois m’excuser auprès de mes coéquipiers et je dois apprendre de cette situation. J’espère que je n’écoperai que d’un seul match. Plus généralement, je pense qu’on a bien débuté le match, on les a mis sous pression.

Valentin ROSE

À lire aussi :

> [CDL] LOSC – Amiens SC : Un schéma tactique payant… à 11

> [CDL] LOSC – Amiens SC : les notes du match

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *