Rétro 2018/2019 : Amiens SC – Reims, la soirée des grandes premières

Le second opus de l’Amiens SC dans l’élite du foot français désormais achevé, les rédacteurs du 11 Amiénois vous présentent leur fait marquant de la saison. On débute avec celui de Morgan Gressier, à savoir la première victoire de la saison contre Reims, le 25 août 2018, marqué par la première apparition victorieuse de Saman Ghoddos sous le maillot amiénois. 

Deux défaites pour démarrer 

Après les deux premiers matches de la saison 2018-2019 de Ligue 1 Conforama, l’Amiens SC n’a aucun point au compteur. En effet, les hommes de Christophe Pélissier restent sur deux défaites à Lyon et à domicile contre Montpellier. Avant d’aborder ce troisième match face au promu rémois, une nouvelle fois à domicile, Amiens doit encore continuer son recrutement. Vrai feuilleton de l’été, Saman Ghoddos arrive (enfin) en Picardie après avoir voyagé en Espagne et à Rennes. L’Iranien est ainsi à l’entraînement la veille du match et prétend à une place dans le groupe amiénois.

Saman Ghoddos : « Je ferai mieux l’année prochaine »

Élu « meilleur joueur du championnat suédois », Saman Ghoddos est très attendu. En tant que président du fan club français officiel de l’ancien d’Östersunds, je suis convaincu de son apport dans le collectif samarien. Si Amiens fait grise mine en ce début de saison, Reims caracole en tête avec deux victoires en autant de matches et n’a encaissé aucun but. Bref, l’Amiens SC a fort à faire pour lancer sa saison face au promu.

Une première réussie

Surprise du coach amiénois ! Saman Ghoddos, tout juste arrivé, est déjà sur la feuille de match en tant que titulaire. Il s’agira aussi ce soir-là de la première titularisation d’Emil Krafth. Amiens entame son match de la meilleure des manières en se montrant incisif et en attaquant. Vingt-deux minutes plus tard, Moussa Konaté sert sur un plateau Eddy Gnahoré qui ouvre le score, c’est parti pour la grande première d’Amiens. Ensuite, c’est Métanire et l’arbitre du match qui se distinguent. En effet, le premier va perdre complètement les pédales en taclant dangereusement Steven Mendoza. Le second, lui, ne sifflera pas l’attentat que les 12 000 personnes du stade ont pourtant vu. Heureusement, le VAR interviendra et réparera cette erreur manifeste, le Rémois est exclu, Amiens a les cartes en main pour gagner sa première rencontre de la saison.

Amiens SC : les classements finaux des buteurs et passeurs

Dominateurs, les Amiénois ne reviennent à la mi-temps qu’avec un seul but d’écart mais avec un homme de plus sur le terrain que la formation adverse. C’est à l’heure de jeu qu’Amiens écrira une ligne dans l’histoire du championnat de France. Jordan Lefort, sur le flanc gauche de la défense, sert parfaitement le nouvel Amiénois qui se détend et de la tête surprend le gardien de Reims. Ce samedi soir, le premier Iranien jouant en Ligue 1, Saman Ghoddos, marque son premier but lors de son premier match !

Ensuite, Amiens enchaîne et Moussa Konaté plante un doublé. Le premier but, servi par Emil Krafth, permet au Suédois de réaliser ainsi sa première passe décisive. Le deuxième est l’oeuvre de Steven Mendoza. Si le thème de la soirée est bien « la première fois », Moussa Konaté dénote un peu tant ils nous a habitué à marquer des doublés à domicile, mais qui s’en plaindra ? Reims sauvera l’honneur et Amiens ne réalisera pas son premier clean-sheet mais le club picard glanera ses trois premiers points. Soirée de grandes premières…

Morgan GRESSIER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *