Régis Gurtner (Amiens SC) : « Je reste toujours optimiste »

S’il a dressé un constat dur mais pour le moins lucide de la situation, Régis Gurtner continue à croire au maintien en Ligue 1 de l’Amiens SC. Si et seulement si l’équipe retrouve le bon état d’esprit sur les prochains matches.

Prendre exemple sur Metz

« Sur les onze matches restants, il faut vraiment tout donner pour ne rien regretter. Vous pouvez compter sur nous, même si ce soir (samedi), je suis abattu et presque honteux par rapport à ce qu’on a pu produire sur un match d’une telle importance. On est passés à travers, il faut assumer derrière. Je reste toujours optimiste parce qu’il reste onze matches et il n’y a que cinq points entre nous et le barragiste donc on va essayer d’accrocher cette place. Je suis toujours positif, même si beaucoup nous voient en Ligue 2. Tant mieux pour eux mais on n’est pas morts et on ne lâchera rien. Il faut prendre exemple sur Metz pour arriver à faire des matches comme ça contre Nîmes, Dijon, et Saint-Etienne qui sont dans ces eaux-là. »

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Amiens SC – Metz : Un capitaine qui n’abandonnera pas le navire

L’Amiens SC est en train de tout gâcher [EDITO]

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans cet article ? Contactez la rédaction en précisant le titre de l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 Commentaires

  1. Moi je crois que seul Regis y croit encore avec Thomas lui il est sincère par contre les autres joueurs et les dirigeants je ne pense pas
    Cest vrai depuis samedi la défaite contre Metz pas un mot des dirigeants suprêmes..alors sont ils résignés. Je le pense

  2. Régis laisse tomber ce club, pense à ta prochaine saison loin d’ Amiens ; Les dirigeants incapable de faire un bon mercato, chacun fait se qu’il veut dans ce club, completement débile bref. L’espoir fait vivre Régis mais tes coequipiers ont déjà tourner la page, voir les matchs qui nous offre

  3. Pour rester en L1 plusieurs solutions

    Un pèlerinage à Lourdes ?
    Se convertir au bouddhisme ?
    Enclencher la machine de retour vers le passé ?
    Arrêter le championnat maintenant ?

    On y croit …..