Régional 3 : Amiens Montières et le RC Amiens en quête de rebond

Tous deux défaits il y a quinze jours, lors de la deuxième journée, Amiens Montières et le RC Amiens seront en quête de rebond, ce dimanche, pour repartir positivement vers la conquêtes de leurs objectifs respectifs.

Amiens Montières doit se lancer

Oublier la déception de l’élimination en coupe de France. Telle est la mission d’Amiens Montières, demain après-midi, face à Miannay. « On s’est tiré une balle dans le pied, c’est malheureux, mais c’est comme ça. On doit apprendre de nos erreurs mais depuis le début de l’année, on n’apprend pas beaucoup, regrette Romain Collet. Soit c’est un manque d’intelligence, soit d’humilité. On pensait que ça (ndlr : les deux buts marqués sur les dix premières minutes) allait nous débloquer et puis on s’est rendu compte qu’après les vingt premières minutes très intéressantes, les vingt-cinq qui suivent sont catastrophiques et l’entame de deuxième période n’est pas bonne non plus. On n’est pas encore prêt à jouer 90 minutes à ce niveau-là. »

En cette troisième journée de Régional 3, les Amiénois espèrent enfin décrocher des points pour lancer leur objectif maintien. « On va devoir accrocher un maximum de points le plus rapidement possible parce que si tu t’enfermes dans la spirale négative, ce sera deux fois plus compliqué d’en sortir dans quelques journées, explique Collet. J’espère que tout le monde va en prendre conscience et qu’on va pouvoir attaquer ce match de la bonne façon, avec la manière et que derrière on puisse marquer ces premiers points qui feraient du bien au moral. » Il faudra également s’appuyer sur ce qui a été bien fait contre Bully, la semaine dernière, notamment l’entame de match. « En jouant comme ça tout un match, on ne risque pas grand chose. Tout n’est pas encore parfait dans le jeu, mais si on joue comme ça 90 minutes, on gagnera beaucoup de matches. » A commencer par demain, pour ne pas ruminer pendant deux semaines un troisième revers de rang.

A.R.

AMIENS MONTIERES – MIANNAY-MOYENNEVILLE

Dimanche 6 octobre, 15 heures

Stade de Montières, Amiens

Arbitre : M. Dautricourt

Duel d’anciens de R2 pour le RC Amiens

Loin d’être en pause forcée la semaine dernière, le RC Amiens a pu s’étalonner face à Roye-Noyon (R1) en coupe des Hauts-de-France. Eliminés aux tirs aux buts, les Amiénois ont néanmoins livré une vraie bonne prestation. « Ca n’avait rien à voir avec la performance réalisée contre Chantilly. Il y avait beaucoup plus d’envie. On a fait un bon, on menait 2-0 et on a mis en difficulté une équipe de R1 c’est donc la preuve qu’on est capable de faire de bonnes choses, apprécie Nicolas Cauvin. On a un peu plus de certitude, on est un peu plus rassuré parce qu’on est capable de mettre beaucoup d’envie dans ce qu’on fait. On n’a pas gagné mais ça nous a servi de match test. Il nous a manqué 15-20 minutes sur la fin. Ca a rassuré certaines personnes et quelques joueurs parce que c’est difficile de jouer contre Roye et ses joueurs rapides et techniques qui se projettent vite vers l’avant. On a fait une belle performance contre une R1 donc on est capable d’élever notre niveau de jeu. Maintenant, il faut le rééditer en championnat. »

Face à la réserve de Beauvais, que le RCA a affronté l’an dernier en R2, la tâche ne sera pas simple. D’autant plus que la machine offensive des Beauvaisiens a frappé sept fois en deux sorties. « Ce sera un bon test. Contre Roye, on n’a pas trop mal défendu même si on prend deux buts. Ca va être un vrai match test à l’extérieur et çaa va encore être un match compliqué, comme Chantilly. C’est une réserve de N3 et on ne sait pas quelle équipe ils vont aligner non plus. On les a joué l’an dernier, et les jouer en début de saison ce n’est pas l’idéal parce que tout le monde est encore concerné pour jouer en équipe première. On aurait aimé les jouer un peu plus tard dans la saison. Quoiqu’il arrive, ça restera une belle équipe. » Dès lors, la rencontre face à Roye doit être un véritable moteur pour le RC Amiens. « Si on est capable de le faire une fois, on est capable de le faire toute la saison et montrer que ce n’est pas un coup de chance si on a fait une bonne performance, explique Cauvin. Les joueurs doivent être capables de le rééditer chaque semaine. »

A.R.

AS BEAUVAIS (b) – RC AMIENS

Dimanche 6 octobre, 15 heures

Stade Pierre Omet, Beauvais

Arbitre : M. De Biasio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *