Régional 2 : L’US Camon s’est fait peur

Opposé à une formation luttant pour le maintien, l’US Breteuil, l’US Camon est passé proche de la déconvenue à une journée de la fin du championnat. Finalement, les joueurs de Titi Buengo ont su se mettre à l’abri pour s’imposer sur un score flatteur (4-1).

Une efficacité offensive méconnue

Il n’a pas fallu beaucoup d’opportunités aux joueurs de l’US Camon pour ouvrir le score contre Breteuil. En cause, sur leur première tentative, les Camonois ouvraient la marque (13e). Adjidé se présentait face au gardien après une déviation astucieuse de la tête de Sambou vers l’ailier, qui ne se privait pas pour mettre ses coéquipiers sur un piédestal grâce à une lourde frappe. Et même si Breteuil faisait plutôt bonne figure dans les premières minutes, Camon se montrait, une fois n’est pas coutume, bougrement efficace face au gardien de but adverse. À la suite d’une sortie mal assurée de celui-ci, Sambou trouvait la barre transversale, avant que Zerdab ne pousse le ballon au fond des filets après que le ballon lui est revenu dans les pieds (20e).

Les résultats du jour en Régional 2

En somme, l’US Camon avait réussi à mener de deux buts sur les deux seules opportunités que le club avait eues. Mais heureusement que le gardien de Camon s’étendait bien sur une frappe du défenseur latéral droit adverse pour garder cet avantage si précieux (23e), et qu’il sortait merveilleusement bien dans les pieds de l’attaquant de Breteuil quelques minutes plus tard (31e). Car cette avance de deux buts aurait pu s’effilocher très rapidement pour Camon, toujours en quête de montée en Régional 1.

Un long temps faible avant la résurrection

Les deux opportunités concédées n’étaient, en fait, qu’un mauvais présage pour Camon. En effet, Poil devait s’incliner sur une tête bien orientée de Ndiaye quelques minutes après le retour des vestiaires (51e). Et cette réduction du score de la part des visiteurs fragilisait la défense de Camon. Mais les occasions les plus franches restaient du côté des locaux, avec Zerdab qui ne parvenait pas à trouver le cadre malgré avoir été servi dans les meilleures conditions par Adjidé (54e). Le match semblait beaucoup plus ouvert à cet instant, mais aucune des deux équipes n’arrivait à marquer.

Régional 2 : L’US Camon est sur un fil

C’est finalement dans le dernier quart d’heure que Camon parvenait à souffler. Sur le côté droit, Zerdab transmettait pour Dos Santos qui centrait vers le point de penalty, là où se trouvait Adjidé. Le jeune ailier prenait le meilleur sur son adversaire direct et plaçait une tête imparable pour le gardien de Breteuil (79e). Et ce but délivrait clairement les joueurs de Titi Buengo ! Deux minutes plus tard, Dos Santos, encore lui, recevait une passe de Zerdab pour repiquer dans l’axe et transmettre à Ramla qui s’occupait de terminer le travail d’une frappe qui terminait côté opposé (81e). Ensuite, Adjidé ratait, par deux fois, le triplé (86e, 90+2e), alors que Péchin butait sur le gardien à la fin du temps additionnel (90+3e).

Une fois le coup de sifflet final entendu, Guillorel et Ndiaye, deux joueurs de Breteuil, en allaient aux mains dans la plus grande confusion du stade Lucien Jovelin de Camon. Sans doute symptomatique du manque d’unité dans le groupe de Breteuil, qui voit le spectre de la relégation se rapprocher à la suite de cette nouvelle défaite.

Jean-Baptiste PLOYART

US CAMON – US BRETEUIL : 4-1 (2-0)

23ème journée de Régional 2

Stade Lucien Jovelin, Camon

Arbitre : M. Deprez

Avertissement : Sambou (13e)

Buts : Adjidé (13e, 79e), Zerdab (20e), Ramla (81e) pour Camon, Ndiaye pour Breteuil

US CAMON : Poil (g.) – Dos Santos, Nagy, Gouala, Taibi – Fournier, Arkoub – Goyet (Pechin 46e), Sambou (Ramla 46e), Adjidé – Zerdab.

Remplaçants : Péchin, Ramla, Gouffe

Entraîneur : Titi Buengo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.