Régional 2 : L’Amiens Portugais sauve un point

Le score du moment de l’Amiens Portugais, c’est décidément le 1-1 ! Pour la troisième journée consécutive, les Amiénois ont concédé un nul sur ce score, mais ont cette fois réussi à revenir dans les derniers instants, grâce à Chaari, après avoir été menés dès le quart d’heure de jeu.

Chaari-Zemmour, un duo qui change tout

C’est un mal qui ronge les Portugais d’Amiens depuis le début de saison ! Incapables de livrer une prestation aboutie de la première à la dernière minute de jeu, les hommes de Benoît Sturbois se sont encore une fois fait peur contre Breteuil. Mené au score, suite à un but de Lardemelle inscrit à l’issue du premier quart de jeu (1-0, 15e), Amiens ne se procurait pas la moindre occasion franche en première période. Auteur d’une bonne frappe dans la surface de réparation, Suiveng était à juste titre signalé en position de hors jeu (37e).

De son côté, Breteuil manquait plusieurs situations pour se mettre à l’abri, après que Crépin ait repoussé avec brio un centre-tir vicieux (32e). Déçu par la production de son équipe, Sturbois lançait rapidement le duo Chaari-Zemmour pour tomber d’insuffler un souffle nouveau. Très remuant dans l’entrejeu, ce dernier permettait de mettre davantage le pied sur le ballon. Et si Garnier était signalé en position de hors jeu sur une déviation de Dervillé (80e), Chaari était quant à lui couvert au moment d’ajuster Guillorel du plat du pied (1-1, 87e). 

Tout proche de l’emporter en fin de match, l’Amiens Portugais regrettera d’avoir commencé à jouer à l’entame de la dernière demi-heure de jeu. Tenue en échec pour la troisième fois de suite, la troupe de David Da Rocha fait du surplace en étant des jours meilleurs. Une évolution impossible sans davantage de constante.

Romain PECHON

AMIENS PORTUGAIS – BRETEUIL : 1-1 (0-1)

8ème journée de Régional 2

Terrain du chapitre, Amiens

Arbitre : M. Belmokhtari

BUT : Chaari (87e) pour Amiens.

AMIENS PORTUGAIS : Crepin – Habbout, Thuillier, Delaporte, Suiveng – Da Rocha, Alouasti, Gomes Monteiro, Bourma, Garnier – Dervillé.

Entrés en jeu : Chaari, Zemmour, Yaou.

Entraîneur : Benoit Sturbois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *