Régional 2 : L’AC Amiens (b) doit tout refaire, l’Amiens Portugais veut confirmer

Respectivement opposé à Biache et Arras (b), l’AC Amiens (b) et l’Amiens Portugais auront des objectifs bien différents en cette troisième journée de Régional 2. Les Portugais voudront valider leur très bon début de saison tandis que l’ACA (b) visera la progression par le jeu.

L’Amiens Portugais veut confirmer

Qualifié en coupe de la ligue des Hauts-de-France, l’Amiens Portugais se retrouve confrontés à de bons problèmes. « Le match de dimanche dernier a pu profiter à certains joueurs qui avaient moins de temps de jeu jusque-là. Ils ont tiré leur épingle du jeu pour mettre le bazar dans la tête de Nordine et la mienne parce qu’avec les prestations, on se retrouve avec une vingtaine de joueurs capables de jouer ce week-end, apprécie Florian Duval, un des co-entraîneurs. On préfère être dans ce cas-là plutôt que connaître les quatorze le vendredi ! » Cette force collective des Portugais est parfaitement représentée par Kevin Dervillé, recrue indispensable en ce début de saison. « C’est la recrue phare de ce début de saison. Au-delà de ses qualités de footballeur, il a des qualités humaines. Il a toujours le sourire, toujours en avance à l’entraînement, il part en dernier parce qu’il travaille encore une demi-heure après la fin de séance, détaille Duval. C’est un acharné et c’est le genre de joueurs qui manque aux Portugais depuis plusieurs années. C’est un attaquant capable de jouer dans plusieurs registres, bon de la tête et techniquement mais surtout hyper efficace face au but. »

De quoi être un véritable moteur pour un groupe qui semble avoir une réelle osmose en ce début d’exercice. « Ca reste fragile, et les résultats permettent d’avoir la confiance pour créer la bonne alchimie autour du groupe, avoue Duval. On sent que c’est en train de prendre. Défensivement, on progresse même si on trouve que l’on prend encore trop de buts. Offensivement, on a des atouts à faire valoir. » Et ces atouts, dont Dervillé et Sturbois, seront nécessaires pour obtenir un résultat face à Arras (b). « C’est une équipe jeune, qui aime avoir le ballon, sur un synthétique. Ca va être un vrai test, et en cas de victoire on pourra dire que notre début de saison est réussi. » Le premier élément de réponse sera donc donné dimanche après-midi.

A.R. avec R.P.

ARRAS FA (b) – AMIENS PORTUGAIS

Dimanche 6 octobre, 15 heures

Stade Brabant, Arras

Arbitre : M. Longuet

L’AC Amiens (b) doit tout refaire

Quatre points. C’est le terrible tribut qu’a dû payer l’AC Amiens (b) pour une négligence lors de la première journée. « Malheureusement, il y a eu une erreur de clic, et je suis déçu parce que quand l’arbitre a appelé tous les joueurs par les noms et prénoms, on ne s’est pas rendu compte de l’erreur qui aurait pu être rectifiée avant le match, regrette Jean-Paul Lucas. C’est malheureux pour les gamins parce que les quatorze joueurs sur la feuille de match étaient bien licenciés chez nous et qualifiés pour le match. » De quoi mettre la réserve de l’ACA dans l’obligation de gagner ? « Le résultat importe peu, c’est surtout le contenu qui m’intéresse, réplique Lucas. Contre Gamaches, c’était une victoire largement méritée pour ces jeunes de 18 à 20 ans qui ont joué. Il faut qu’ils continuent à travailler pour progresser et obtenir tous les bagages nécessaires pour intégrer à terme l’effectif de National 3. C’est mon seul objectif. » Avec Banaziak dans les buts, l’ACA (b) visera donc à faire une grosse performance face à Biache. « C’est une équipe solide au milieu et devant mais assez lourde défensivement, détaille le coach amiénois. Il faudra miser sur la vitesse dans le jeu et mettre un maximum d’intensité dans tout ce qu’on fait pour les déstabiliser. Chaque week-end on apprend quelque chose. Si on peut avoir le résultat, c’est encore mieux. »

A.R. avec R.P.

AC AMIENS (b) – BIACHE

Dimanche 6 octobre, 15 heures

Stade Jean-Bouin, Biache

Arbitre : M. Pelletier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *