RC Lens : Une défaite qui se paye aussitôt

Florian Sotoca RC Lens
JB Autissier / Panoramic / Imago

Auteur d’un excellent début de saison, le RC Lens passait un vrai test face à l’Olympique Lyonnais, un adversaire qui lui réussit peu ces dernières années. Et la tendance s’est confirmée en dépit d’une excellente seconde période et d’une prestation qui aurait méritée mieux qu’une défaite dans le Rhone (2-1). Débrief en cinq points de la rencontre OL – RC Lens, comptant pour la 12ème journée de Ligue 1.

L’incidence du résultat :

Une défaite qui coûte cher. Dans un match totalement décousu face à l’Olympique Lyonnais, le RC Lens peut enrager de ne pas avoir réussi à revenir à la marque. Menés à la pause par un penalty de Toko Ekambi et une réalisation d’Aouar, les hommes de Franck Haise ont de nouveau proposé un visage très séduisant lors de la seconde période. Portés par un Gaël Kakuta entré en jeu à la mi-temps, les Artésiens ont enchaîné les assauts sur le but d’un Anthony Lopes auteur de sept arrêts lors de la rencontre. Le RC Lens devait réussir le sans-faute pour être sûr de rester le dauphin du Paris Saint-Germain. Les Sangs et Or ont vu l’OGC Nice de Christophe Galtier s’imposer sur la pelouse d’Angers et chiper leur deuxième place. Les hommes de Franck Haise se retrouvent même quatrième du championnat après la victoire de l’Olympique de Marseille en clôture de cette douzième journée sur la pelouse de Clermont. Un faux pas qui se paye instantanément.

Le joueur du match :

Entré en jeu à la pause à la place de Florian Sotoca, Gaël Kakuta a apporté l’électrochoc qu’il manquait au RC Lens. Facilitant les transmissions au milieu de terrain, le Congolais a eu l’occasion d’ouvrir le score une minute seulement après son entrée sur la pelouse. Se consolant quelques minutes plus tard en délivrant la passe décisive pour Kalimuendo, au terme d’une action collective d’exception, Kakuta a continué de buter sur Lopes à deux reprises jusqu’au coup de sifflet final. Placé sur le banc de touche, une deuxième fois de suite, le joueur lensois a démontré qu’il était une clé indispensable au jeu des Artésiens. 

La déclaration du match :

« C’est triste. J’ai une belle occasion en rentrant, après je suis récompensé par une passe décisive. Mais on aurait dû jouer comme ça depuis le début du match, c’est une équipe face à qui on doit jouer au ballon et pas refuser le jeu. Ils ont la maitrise technique sur l’ensemble du match et ils prennent les trois points. On aurait dû jouer avec plus de personnalité, mais on a su bien finir, montrer un beau visage. Il faudra montrer un autre visage que sur la première mi-temps. D’habitude on montre beaucoup mieux que çà, on a récupéré au début du match et ça leur a donné confiance. Face à une équipe comme ça, ça se paye cash. Il y avait au moins la place pour faire match nul. »

Gaël Kakuta, milieu de terrain du RC Lens

La statistique du match :

31 – Cette rencontre totalement décousue a vu trente-et-un tirs être tentés. Si le RC Lens cumule dix-huit tirs dont dix cadrés, les Lyonnais ont beaucoup moins trouvé le cadre avec seulement quatre sur leurs treize tentatives. En revanche, ce sont bien les Lyonnais qui ont été le plus efficaces pour se porter devant à la marque.

Le tweet du match :

Emilien PAU

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires