RC Lens : les enseignements du match face à Linas-Montlhéry [CDF]

RC Lens
Franco Arland/Icon Sport

Le RC Lens s’est qualifié pour les 16e de finale de la Coupe de France grâce à leur victoire deux buts à zéro sur la pelouse de Linas-Monthléry. Découvrez le débrief complet de cette rencontre en cinq points. 

L’incidence du résultat

Au retour des vestiaires, Lens a continué son siège et s’est vraiment installé devant les but de Lutumba. Néanmoins cette domination restait stérile et Linas pouvait de plus en plus croire en ses chances. Mais après avoir effectué trois changements à l’heure de jeu, la partie a commencé à s’emballer. C’est même l’entrant Seko Fofana qui ouvre le score dix minutes après son entrée en jeu. C’est après une frappe sur le poteau de Le Cardinal que le capitaine de Lens termine l’action dans un but vide (0-1, 72′). Dans la foulée, c’est Florian Sotoca qui fait le break après un bon travail de Fofana et Pereira Da Costa (0-2, 77′). Et malgré tous les efforts du pensionnaire de national 3, la logique a finalement été respectée et le RC Lens se qualifie pour les 16es de finale.

Le résumé de la rencontre 

L’homme du match

Le numéro dix de cet après-midi a fait beaucoup de différences balle au pied. C’est notamment grâce à Alexis Claud-Maurice que le RC Lens s’est procuré ses situations les plus dangereuses lors de la première mi-temps et au début de la seconde. Il a aussi fait preuve d’une technique remarquable qui l’a fait sortir du lot lors de cette rencontre. Sa sortie à l’heure de jeu peut donc être regrettable car on aurait aimé voir ce joueur trente minutes de plus sur la pelouse.

Les notes des Lensois 

La déclaration

« On sait ce que c’est la Coupe, on sait ce que Linas est capable de réaliser. Ils l’ont déjà fait, donc il fallait être très sérieux. Je pense qu’on l’a été, car nous n’avons pas concédé d’occasions, ni de situations. On a longtemps manqué de justesse face à ce bloc bien replié, mais dans la durée, on a réussi à faire la différence. Disons que vers la fin, nous n’avions rien véritablement concédé. Tout est toujours possible dans le foot, on l’a vu maintes et maintes fois. »

Franck Haise, entraîneur du RC Lens

La statistique

16- Il s’agit du nombre de tirs que le RC Lens a tentés face à Linas-Monthléry. Permis eux, seulement cinq ont été cadrés pour au final, deux buts marqués.

Le tweet du match

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *