RC Lens : les cinq enseignements du match face à Auxerre [J19]

RC Lens
Franco Arland / Icon Sport

Sans être vraiment impressionnant face à un relégable, l’AJ Auxerre, le RC Lens a néanmoins assuré l’essentiel pour prendre trois nouveaux points (1-0) et terminer la phase « aller » sur une bonne note. Découvrez notre débrief en cinq points de cette rencontre comptant pour la dix-neuvième journée de Ligue 1 Uber Eats.

Le RC Lens ne s’arrête pas

Trois jours après un match nul qui a laissé quelques regrets à Strasbourg (2-2), le RC Lens n’a pas été des plus impressionnants mais a assuré l’essentiel en allant chercher la victoire. Butant sur une défense auxerroise bien regroupée pendant une longue partie de la rencontre, les Artésiens ont profité d’un pénalty consécutif à une percée de Massadio Haïdara pour ouvrir le score et signer un dixième succès en dix rencontres à Bollaert-Delélis. Surtout ils terminent la phase « aller » du championnat à la deuxième place avec un impressionnant total de 44 points, avec dix unités d’avance sur la sixième place. La course à l’Europe est très bien engagée à la mi-saison.

Le classement du RC Lens en Ligue 1

Przemyslaw Frankowski est inoxydable

Au four et au moulin, le piston droit du RC Lens ne s’est pas contenté d’avoir un énorme abattage défensif, il fut également le Lensois le plus dangereux sur le plan offensif. Bien entendu sur phases arrêtés (8′, 32′, 55′), amenant à la fois la tête sur le poteau de Loïs Openda et la tentative de reprise de volée ratée de Florian Sotoca, seul dans les seize mètres, mais également dans le jeu en multipliant les centres (19). Sur l’un de ses premiers, son partenaire du couloir droit aurait au moins dû cadrer sa tête (8′). Cerise sur le gâteau, c’est lui qui transforme le penalty obtenu par Massadio Haidara (58′), avec l’aide d’un Benoit Costil sur le ballon mais trop court pour le détourner. Encore suffisamment lucide pour effectuer un excellent retour en fin de partie (87′). Remplacé par Julien Le Cardinal (90+1′).

(Re)découvrez notre bulletin de notes après RC Lens – Auxerre

Adrien Thomasson ne regrette pas son choix

« C’est vraiment un groupe agréable à vivre. Je sais qu’on le dit souvent, pour lire pas mal les journaux, je l’ai souvent lu, mais pour l’avoir vécu depuis deux ou trois joueurs, c’est vraiment la réalité. J’ai eu droit à mon bizutage, ça s’est bien passé et je suis tranquille avec ça. Je remercie tous mes coéquipiers, le staff parce que j’ai l’impression d’être là depuis quelques semaines. Ce sera un sacré challenge pour moi parce que je sors de mon confort de Strasbourg mais je suis toujours parti du principe que c’était plus simple d’arriver dans une équipe qui fonctionne que l’inverse. Il y a de la concurrence, des bons joueurs mais la priorité reste le collectif. J’ai toujours fonctionné comme ça. Je sais que j’aurai du temps de jeu à un moment donné, à moi d’être bon sur le terrain et on verra. »

(Re)découvrez la réaction d’Adrien Thomasson après RC Lens – Auxerre

Un record atteint

Si l’affiche n’était pas la plus clinquante, surtout deux semaines après la réception du Paris Saint-Germain, la rencontre contre l’AJ Auxerre a été témoin d’un record pour Bollaert-Delélis. Avec 38208 spectateurs présents dans ses travées, l’enceinte du RC Lens a connu son record d’affluence depuis sa rénovation.

Trois points, c’est bien !

Sans être des plus flamboyants, le RC Lens a bien préservé l’essentiel en l’emportant sur la plus petite des marges face à l’AJ Auxerre. Et ces trois points font le bonheur du milieu de terrain artésien, Salis Abdul Samed.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *