RC Lens : Jonathan Clauss plus de quinze ans après Alou Diarra

Clauss équipe de France
Franco Arland/Icon Sport

Appelé en équipe de France pour ce rassemblement du mois de mars, Jonathan Clauss devrait honorer sa première sélection ce vendredi contre la Côte d’Ivoire ou plus vraisemblablement mardi prochain à Lille face à l’Afrique du Sud. Le piston droit du RC Lens va succéder à Alou Diarra, le dernier Lensois à avoir porté le maillot des Bleus et ainsi devenir le vingt-quatrième joueur Sang et Or à honorer une sélection en équipe de France. Flashback.

Raymond François et Edmond Novicki, les précurseurs

Fondé en 1906, le RC Lens a dû attendre près de 30 ans pour avoir l’honneur d’un joueur appelé en équipe de France. Et pour l’occasion, ils étaient même deux puisque Raymond François et Edmond Novicki ont honoré leur toute première sélection ensemble en débutant face à la Belgique le 8 mars 1936. A l’époque, le club du bassin minier était encore en deuxième division ! Il faudra ensuite attendre près de dix ans pour retrouver deux Lensois titulaires simultanément en équipe de France avec Ladislas Smid « Siklo » et Marcel Ourdouillié alignés là aussi face à Belgique en décembre 1945. Cela se reproduira à douze reprises dont la dernière fois en date face à l’Autriche en août 1998 avec les champions de France en titre de l’époque, Tony Vairelles et Frédéric Déhu.

Maryan Wisniewski, le plus capé 

Décédé au début du mois de mars, l’emblématique Maryan Wisniewski reste à ce jour le joueur du RC Lens qui compte le plus de sélections en équipe de France avec pas moins de 33 matches pour 12 buts entre 1955 et 1963. Véritable légende du club arétisen, avec lequel il disputa plus de 300 matches au cœur des années 50, il est aussi l’un des plus jeunes joueurs à avoir porté le maillot tricolore avec une première sélection à tout juste 18 ans face à la Suède en avril 1955. Il lui faudra ensuite attendre près de deux ans pour marquer son premier but avec les Bleus en septembre 1957 contre l’Islande. Titulaire aux côtés de Raymond Kopa et Just Fontaine, excusé du peu, à la coupe du Monde de 1958, il participa activement au très bon parcours de l’équipe de France qui termina troisième de la compétition après une victoire contre l’Allemagne de l’Ouest (3-6).

Philippe Vercruysse, le dernier buteur

Si Pierre Laigle, Frédéric Déhu, Daniel Moreira et surtout Tony Vairelles ont porté le maillot de l’équipe de France tout en étant des joueurs du RC Lens entre 1995 et 2004, il faut remonter bien plus loin pour retrouver trace d’un buteur Sang et Or en équipe de France. En effet, si Tony Vairelles a bien trouvé le chemin des filets en novembre 1999 lors d’un succès 3-0 des Bleus face à la Croatie, le buteur à la nuque longue était alors un joueur de l’Olympique Lyonnais. Il en est de même pour Pierre Laigle, buteur contre l’Ecosse en 1997 mais transféré quelques mois plus tôt à la Sampdoria, ou bien encore Daniel Xuéreb, sous contrat avec le PSG lorsqu’il inscrit son unique but en Bleu contre Chypre en octobre 1988. Ainsi, il faut aller jusqu’à Philippe Vercruysse et son but en mars 1986 lors d’un match amical contre l’Argentine (2-0) pour trouver trace du dernier joueur du RC Lens buteur en équipe de France.

Alou Diarra, le dernier en date

Diarre équipe de France Zidane
Raphael Vergnaud / Icon Sport

Actuel adjoint de Franck Haise, Alou Diarra était le dernier joueur du RC Lens à avoir connu le bonheur d’une convocation en équipe de France. C’était en mai 2006 à l’occasion de l’annonce des 23 Bleus sélectionnés pour la coupe du Monde en Allemagne. Cantonné à un rôle de remplaçant derrière le duo Vieira-Makélélé, le milieu récupérateur du RC Lens était finalement entré en jeu à deux reprises, lors de la phase de poules face à Togo mais surtout en finale contre l’Italie pour pallier la blessure de Patrick Vieira. Au total, le natif de Villepinte compte pas moins de 10 sélections en équipe de France durant son passage au RC Lens entre 2004 et 2006. Transféré dans la foulée de la coupe du Monde à l’Olympique Lyonnais, il continuera à être appelé en équipe de France pour un total de 44 sélections.

Les internationaux Lensois :

Maryan Wisniewski, Georges Lech, Xercès Louis, Didier Six, Alou Diarra, Guillaume Bieganski, Ladislas « Siklo » Smid, Philippe Vercruysse, Daniel Xuereb, Tony Vairelles, Edmond Novicki,
Michel Stievenard, François Brisson, Didier Sénac, Pierre Laigle, Daniel Moreira, Raymond François, Marcel Ourdouillié, Jean Desgranges, Paul Courtin, Richard Krawczyk, Farès Bousdira, Frédéric Déhu

Parmi les 23 Lensois qui ont joué en Bleus, 20 ont connu leur première sélection avec le club artésien. Au total, 21 autres internationaux sont passés durant le RC Lens dans leur carrière, avant ou après avoir porté le maillot tricolore, parmi lesquels les champions du Monde 2018 que sont Alphonse Aréola et Raphaël Varane (formé au club) mais aussi Bernard Lama, champion du Monde en 1998 et champion d’Europe en 2000. A ce jour, six Lensois ont marqué en équipe de France. Le meilleur buteur reste bien entendu Maryan Wisniewski (12 buts), devançant Georges Lech (4 réalisations), Jean Desgrange et Didier Six (2 buts), puis Edmond Novicki et Philippe Vercuysse (1 but).

Nul doute que Jonathan Clauss aimerait bien intégrer différents tableaux d’honneur et surtout essayer de s’installer chez les Bleus, chose que seul Alou Diarra a réellement réussi à faire sur les trente dernières années. Avant de voir aussi loin, le piston droit du RC Lens va déjà tenter de saisir sa chance et pourquoi pas gagner son ticket pour la prochaine coupe du Monde au Qatar en fin d’année. Tel est l’enjeu de ce premier rassemblement pour un Sang et Or depuis mai 2006, soit près de seize ans !

Romain PECHON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.