RC Lens : Franck Haise salue le comportement de Jean-Louis Leca

RC Lens Franck Haise Jean-Louis Leca
Baptiste Fernandez/Icon Sport

Devenu numéro 2 dans la hiérarchie des gardiens du RC Lens depuis le recrutement de Brice Samba, Jean-Louis Leca n’en reste pas moins « un professionnel » toujours performant et qui a mérité sa prolongation de contrat selon Franck Haise. S’il reconnaît que l’influence du gardien corse a un peu diminué ces derniers temps, l’entraîneur des Sang et Or ne peut que saluer son comportement et son implication. Entretien.

Pour quelles raisons accordez-vous du temps de jeu à Jean-Louis Leca en coupe de France alors que certains clubs font le choix de conserver le numéro 1 dans cette compétition ?

Jean-Louis a pris son rôle de numéro 2, ce qui n’est pas facile quand on a été pendant plusieurs saisons numéro 1, de façon très professionnelle. Il est toujours le premier à venir pour la musculation le matin alors qu’il aurait pu peut-être en faire un peu moins comme il était devenu numéro 2. Il est aussi très professionnel à l’entraînement et le trio de gardiens fonctionne très bien. S’il fonctionne très bien c’est parce que chacun, dont Jean-Louis fait en sorte que ça se passe très bien.

Son statut a-t-il changé dans le vestiaire ? Fait-il encore partie du groupe des cadres avec lequel vous échangez régulièrement ?

J’ai quatre cadres avec qui j’échange sur le jeu ou les messages à faire passer, ce sont Brice Samba, Seko Fofana, Flo Sotoca et Jo Gradit, qui sont plutôt des titulaires. Jean-Louis en faisait partie avant. Cela ne m’empêche pas d’avoir d’autres discussions concernant le vestiaire avec lui. Qu’il joue ou qu’il ne joue pas, il prend aussi régulièrement la parole dans le vestiaire.

On a un gardien d’expérience en numéro 2 et je pense que pour une année supplémentaire c’est une bonne chose.

C’est quelque chose qu’il a admis, digéré facilement ?

Il savait qu’il passait numéro 2, c’était très clair depuis un moment. S’il n’était pas comme aujourd’hui, ça voudrait dire qu’il ne l’a pas digéré. Il l’a admis, il l’a digéré selon moi. Il a tout le comportement d’un professionnel qui connaît sa place et qui sait encore ce qu’il doit apporter à l’équipe et dans le vestiaire. Il fait tout ça très bien.

Il a récemment prolongé son contrat avec le RC Lens et on a parlé d’un projet de reconversion en tant que manager général. Qu’en est-il ?

Vous avez lu comme moi que j’étais d’accord pour la prolongation de Jean-Louis, qui est toujours performant. Tant que c’est le cas et qu’il s’entraîne bien, on a un gardien d’expérience en numéro 2 et je pense que pour une année supplémentaire c’est une bonne chose. Pour la reconversion, comme Arnaud l’avait dit, il n’y a rien de défini.

Propos recueillis par Clément ROSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *