RC Lens : Franck Haise et le « rappel » à l’ordre durant la trêve

Franck Haise RC Lens
Philippe Lecoeur / FEP / Icon Sport

Tenu en échec par Zulte-Waregem (3-3) pendant la trêve alors qu’il menait 3-0 à la pause, le RC Lens a bénéficié d’une bonne piqûre de rappel sur l’exigence permanente à avoir selon Franck Haise.

Un rappel à l’ordre salvateur ?

« Pendant la trêve, on s’est entraîné sur le début de semaine et on a conclu par un match amical contre Zulte-Waregem. On a fait une très bonne première période, on menait 3-0 avec dix occasions à une et c’était dans la continuité de ce que l’on avait fait contre Troyes. Sur la deuxième, il y a eu un peu de relâchement et je ne parle pas des jeunes qui sont entrés au fur et à mesure parce qu’il avait déjà eu lieu avant que les plus jeunes ne rentrent. C’était une mi-temps où on s’est exposé plusieurs fois. Il y a eu quatre occasions de chaque côté, on n’a pas marqué, ils en ont mis trois. Ca veut dire que dès qu’il y a un peu moins de pression, d’intensité, on peut vite être en difficulté. Ca a permis ce rappel avant de couper pour un long week-end. On a repris cette semaine avec certains jeunes de la réserve parce qu’on n’a récupéré que certains joueurs tardivement. Wuilker, par exemple, n’est toujours pas arrivé au moment où je parle (ndlr : vendredi en début d’après-midi). C’était une bonne semaine de travail même si c’est toujours différent de d’habitude. C’est le lot des semaines internationales, on le sait bien. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *