RC Lens : Florian Sotoca, véritable baromètre ?

RC Lens
Baptiste Fernandez / Icon Sport

S’il a failli sur pénalty face à Lille, Florian Sotoca n’a pas non plus été foncièrement été sur le reste du match par une équipe qui n’a pas réalisé le meilleur match de sa saison. Et la prestation loin d’être brillante de l’attaquant pourrait en être une raison.

Un leader statistique et par l’exemple ?

Une rencontre très moyenne techniquement, difficile dans dans le contenu avec en point d’orgue un pénalty raté d’entrée et voilà Florian Sotoca qui passe véritablement à côté de son premier match cette saison. Et avec lui, le RC Lens. Le tout, sans que ce soit véritablement une simple coincidence. Véritable moteur dans l’intensité, le jeu offensif et la volonté défensive, le Narbonnais est plus qu’un simple joueur de devoir. Il est un véritable baromètre de la formation artésienne et donne la température de nombreux matches.

C’est bien simple, sur les deux rencontres où il était un peu moins en vue – à Nantes et à Lille, donc – son équipe a été dans le dur, notamment offensivement. Si précieux dans ce secteur, il est un véritable moteur. A tel point que quand il n’est pas décisif, Lens ne marque pratiquement pas. Sur les dix premières journées de Ligue 1, celui qui joue ailier droit a été impliqué via des buts ou des passes décisives à six reprises jusqu’à présent. Sur les quatre autres rencontres, son équipe n’a trouvé la faille qu’à une seule reprise. Significatif.

Et même lorsqu’il sort, Lens n’y arrive pas. S’il n’a pas été hors des terrains pendant longtemps (ndlr : seulement 54 minutes depuis le début de la saison), ses coéquipiers n’ont pas marqué sans lui. Mais au-delà de l’aspect statistique, l’ancien joueur de Grenoble apporte une énergie quasi inégalée sur le terrain. A tel point que les Artésiens ne semblent être que l’ombre d’eux-mêmes quand le meilleur buteur du club cette saison ne réalise pas un grand match. Simple coïncidence ou véritable lien ? Seul les Sang et Or ont désormais la réponse.

Adrien ROCHER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *