RC Lens : élisez le joueur du mois d’avril 2022

RC Lens
Anthony Dibon/Icon Sport

Chaque mois, Le 11 Lensois vous propose d’élire le joueur du mois du RC Lens. Grâce à un mois d’avril on ne peut plus réussi, le RC Lens est resté dans la course à l’Europe et aborde le mois de mai en tant qu’outsider. 

Comme vous en avez maintenant l’habitude, vous allez pouvoir élire votre joueur du mois sur Le 11 Lensois. Nous avons sélectionné pour vous les cinq joueurs qui se sont le plus démarqués durant le mois écoulé. Ce mois-ci, nous avons présélectionné pour vous Christopher Wooh, Jonathan Gradit, Seko Fofana, Arnaud Kalimuendo et David Pereira Da Costa. Vous avez jusqu’à ce samedi 12 heures pour élire votre joueur du mois d’avril.

Christopher Wooh

Très en vue contre Strasbourg, Montpellier ou le Paris Saint-Germain, Christopher Wooh continue de passer les paliers en cette fin de saison. Arrivé libre l’été dernier en provenance de Nancy, le numéro 5 s’impose petit à petit comme une solution crédible en tant que titulaire. Sur les quatre rencontres qu’il a eu à disputer, le jeune défenseur central affiche la moyenne assez impressionnante de 88% de passes réussies. Sur les 360 minutes qu’il a disputées, Christopher Wooh n’a perdu que trente ballons, un total très flatteur des performances réalisées.

Jonathan Gradit

Il est le taulier de cette défense lensoise depuis le début de saison. Bien revenu de sa blessure au mollet contractée en février, Jonathan Gradit n’a pas traîné pour retrouver sa régularité. Face à Nice notamment, où le Racing a évolué à dix pendant quarante minutes, le défenseur axial droit a tenu la baraque avec ses compères de la défense. Il est le Lensois qui remporte le plus de duels sur le mois d’avril, avec 77% de duels remportés (33/43).

Seko Fofana

Après une petite traversée du désert, où le capitaine avait moins d’impact sur le terrain, Seko Fofana retrouve petit à petit sa forme du début de saison. L’Ivoirien est monté en puissance sur ce mois d’avril, pour finir en beauté avec deux prestations très solides face au PSG et Nantes. Face aux Canaris, Seko Fofana est à l’origine du premier but lensois, le but de l’espoir, avec sa première passe décisive de la saison.

Arnaud Kalimuendo

Auteur de quatre réalisations en avril, Arnaud Kalimuendo n’a pas fait dans la dentelle, et a permis à son équipe d’empocher de précieux points dans la course à l’Europe. Remplaçant face à Nice, l’attaquant prêté par Paris entre à la mi-temps et change le cours de ce match, grâce à un doublé en l’espace d’un quart d’heure. C’est également lui qui donne le but du break au Racing dans le derby face à Lille. Enfin, il ne tremble pas face à Lafont pour égaliser face à Nantes. Le meilleur buteur du RCL réalise sa meilleure saison professionnelle, au plus grand plaisir des Artésiens.

David Pereira Da Costa

A 21 ans, David Pereira Da Costa est en train d’exploser aux yeux de tous. Lors de ce mois d’avril, le Portugais a soigné ses statistiques, avec deux buts et deux passes décisives en six rencontres disputées. C’est de lui qu’est venu l’éclair de génie face à Montpellier, grâce à un rush solitaire de grande classe pour ouvrir le score. Sur un service de Seko Fofana, le « petit prince de La Gaillette » a réduit l’écart face à Nantes, en inscrivant son troisième but de la saison.

La rédaction

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *