RC Lens : cinq choses à savoir avant Lyon [J9]

RC Lens
Maxime Le Pihif / FEP / Icon Sport

Deux semaines après la dernière rencontre de championnat, disputée sur la pelouse de Nantes (0-0), le RC Lens fait son retour à la compétition après la trêve internationale face à l’Olympique Lyonnais dans le cadre de la neuvième journée de Ligue 1.

Le RC Lens pour creuser l’écart

S’il n’est plus sur le podium du championnat, Lens possède toujours un petit matelas sur le cinquième, Monaco, avec quatre points d’avance, mais également cinq sur Lyon, sixième au classement. Autant dire que l’emporter face au huitième de l’an dernier permettrait de creuser encore un peu plus l’écart face à un concurrent direct à l’Europe.

Lyon n’avance plus

Treize points, voilà le nombre de points obtenu par les joueurs de Peter Bosz après huit journées. Ce total est le même qu’après cinq matches puisque les Lyonnais restent sur trois défaites de rang, respectivement à Lorient (1-3), à Monaco (1-2) puis contre le Paris Saint-Germain (0-1). A Bollaert, les Rhodaniens tenteront donc de s’offrir un premier succès depuis un mois et la victoire contre Angers (5-0), le 3 septembre dernier.

Au moins deux retours

Pour affronter l’actuel sixième de la Ligue 1, Franck Haise et le RC Lens vont pouvoir compter sur deux retours de poids dans le groupe. Suspendu lors des deux dernières journées après son expulsion à Reims, Deiver Machado est de nouveau sélectionnable pour l’entraîneur artésien tandis que Wesley Saïd, de retour de blessure avant la trêve, devrait pouvoir faire son grand retour pour disputer un match officiel.

Un arbitre déjà croisé cette saison

Après trois venues la saison dernière, Benoît Bastien va faire son retour au stade Bollaert-Delélis, ce mercredi, pour officier sur un match du RC Lens. Au sifflet l’an dernier face à Reims (2-0), Rennes (1-0) mais également Monaco (2-2) lors de la dernière journée, l’arbitre de 39 ans a également dirigé la réception de Lorient cette saison, pour un large succès 5-2 face aux Bretons. Il a aussi pris part à un match des Lyonnais en 2022/2023 puisqu’il officiait lors de la première journée contre Ajaccio, match durant lequel il a adressé deux cartons rouges et sifflé deux pénalties.

Lyon, bête noire des Lensois ?

La réception de l’Olympique Lyonnais n’est jamais une sinécure, et les Lensois en savent quelque chose. C’est bien simple, sur les dix derniers matches disputés à domicile – ou presque, l’un ayant été joué à Calais et un autre à Amiens – les Sang et Or ne l’ont emporté qu’à une seule reprise, en janvier 2008 grâce à des buts de Maoulida, Bisevac et Mangane (3-0). Surtout, ils ont concédé la défaite six fois pour trois partages des points.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *