RC Lens : Christopher Wooh dragué par Samuel Eto’o !

Wooh RC Lens
Hugo Pfeiffer/Icon Sport

Président de la fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o a assisté à la rencontre entre Reims et le RC Lens, dimanche au stade Auguste Delaune. Et l’ancien attaquant du FC Barcelone n’était visiblement pas là par hasard mais avec l’ambition de convaincre deux joueurs de répondre à l’appel de la sélection du Cameroun. Explications.

Eto’o aurait convaincu Wooh

Présent en France depuis quelques jours, Samuel Eto’o était présent au stade de France samedi soir pour assister à la victoire du FC Nantes en finale de coupe de France face à l’OGC Nice. Le tout avant de mettre le cap sur Reims afin d’assister au match contre le RC Lens mais aussi pouvoir échanger avec deux joueurs dans le viseur de la sélection camerounaise : l’attaquant Hugo Ekitike et le défenseur Christopher Wooh. Pressenti pour faire partie de la prochaine liste de l’Equipe de France U20 dirigée par Bernard Diomède, le défenseur lensois aurait fait le choix du Cameroun selon nos confrères de GOAL, séduit par le discours tenus par Samuel Eto’o qui aurait rencontré l’ancien Nancéien en amont même de ce déplacement en Champagne.

Eto'o
Samuel Eto’o en bord terrain avant le match Reims – RC Lens (Franco Arland/Icon Sport)

« Il y a une Coupe du monde qui est là. A mon âge, ce serait beau de participer à cette compétition-là. Surtout un an et demi après mes débuts en pro, déclarait il y a peu Christopher Wooh au sujet d’une possible première convocation au sein de l’équipe du Cameroun entraînée par Rigobert Song, lui-même ancien défenseur du RC Lens. Dans l’optique de faire d’une pierre deux coups, Samuel Eto’o en aurait également profiter pour échanger avec le très convoité Hugo Ekitike, l’attaquant du Stade de Reims qui effectuait son retour de blessure pour l’occasion. Disposant lui aussi d’origines camerounaises, l’homme aux neuf buts cette saison en Ligue 1 pourrait lui aussi se laisser tenter par le discours de son illustre ainé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.