RC Lens – Bilan 2021/2022 : Jean-Louis Leca, toujours debout !

RC Lens
Hugo Pfeiffer / Icon Sport

La saison 2021/2022 du RC Lens dans le rétroviseur, il est désormais l’heure pour le 11 Lensois de passer au crible et d’analyser la saison de chaque joueur à travers des bilans individuels. Commençons avec Jean-Louis Leca, qui a connu des hauts et des bas mais a confirmé son importance sur le terrain et dans le vestiaire.

Le fait marquant

En ce début d’année 2022, une petite révolution s’amorce du côté du RC Lens. Alors titulaire indiscutable, Jean-Louis Leca a été informé qu’il ne jouerait plus tous les matches en raison d’une alternance instaurée avec Wuilker Fariñez, en vue de préparer le Vénézuélien à prendre la relève dans quelques mois. Néanmoins, pas de quoi marquer une rupture entre le club artésien et le gardien corse. « Depuis que l’on m’a annoncé ça il y a un mois, je suis toujours le même, j’ai toujours le même plaisir à m’entraîner et à performer. J’ai dit que j’allais accompagner mon successeur, ça a été pensé par les dirigeants, on m’en a parlé, on a pensé ce projet ensemble et je suis très fier, très honoré d’avoir eu Wuilker, avouait-il en février.

Je n’ai aucun problème avec le coach, on a échangé, je respecte son point de vue mais je suis quelqu’un d’ambitieux.

L’homme est exceptionnel et je vais me tenir à ce que j’ai dit depuis le début. […] J’ai eu une discussion avec mon entraîneur qui s’est très bien passée, je n’ai aucun problème avec le coach, on a échangé, je respecte son point de vue mais je suis quelqu’un d’ambitieux. Depuis dix-huit ans, je me lève tous les lundis matins en étant persuadé que j’allais jouer le week-end. Et aujourd’hui, je me lèverai encore en étant persuadé que je vais jouer le week-end qui va arriver. Quand on va me dire que je ne jouerai pas, et bien je serai derrière mon numéro 1 comme je l’ai toujours été. »

Sa saison en bref

Parfois exceptionnel comme face à Nice (3-0), parfois plus en difficulté comme le reste de l’équipe, Jean-Louis Leca a finalement connu une saison plutôt positive bien que sur courant alternatif. A l’image de ses partenaires, le gardien sang et or a tout connu cette saison aussi bien physiquement que dans la qualité des performances. Véritable meneur d’hommes, il a fait partie de ceux ayant mené la révolte lors de certaines rencontres difficiles comme à Angers ou contre Saint-Etienne. Car ce gardien n’est pas qu’un simple joueur, il est également un véritable leader charismatique.

Ses statistiques avec le RC Lens

En championnat : 27 matches soit 2314 minutes, 6 « clean sheets », 33 buts encaissés, 3 cartons jaunes, 1 carton rouge.

En coupe : 1 match soit 90 minutes, 4 buts encaissés.

Votre avis compte ! 

Comme pour chaque joueur de l’effectif, vous avez l’occasion de donner une note à Jean-Louis Leca pour sa saison 2021/2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *