Quentin Lecoeuche (VAFC) : « Il faut être plus tueur »

Le 11 HDF

Même si le résultat lui semblait assez bon face à une grosse écurie du championnat, Quentin Lecoeuche regrettait les quelques situations mal exploitées en première période. Le VAFC a su conserver son invincibilité à domicile jusqu’à la trêve, un motif de satisfaction pour le défenseur gauche.

Quel sentiment domine après ce match nul ?

On va retenir le bon point de pris, on sait que c’est une grosse équipe du championnat. ON a montré un bon visage, notamment en première mi-temps, on a un peu baissé le rythme en deuxième. Ils ont aussi fermé un peu plus le jeu. Le compteur tourne, c’est bien, maintenant il reste un dernier match à Laval avant d’attaquer la coupe. A nous de bien finir pour passer de bonnes vacances.

En première mi-temps, vous avez les occasions de mener au score…

Bien sûr, le football c’est une question d’efficacité. Peut-être que si on marque ces occasions, c’est un autre match. Il faut savoir terminer ces situations, se montrer efficaces. On a eu la chance d’en avoir plusieurs, il faut être plus tueur. On aurait aimé ouvrir le score plus rapidement. Au moins on reste invaincu à domicile jusqu’à la trêve, ça nous tenait à cœur. On a vu que le public était derrière nous, comme depuis le début de la saison, on sent un réel engouement.

Propos recueillis par nos confrères de La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *