Que sont devenus les anciens du LOSC ?

Amadou Onana LOSC
Baptiste Fernandez/Icon Sport

Cet été, le mercato du LOSC a été agité et riche en départs comme en arrivées. Les partants connaissent désormais des fortunes diverses dans leurs nouveaux clubs. Entre équipes mal placées et performances individuelles de qualité, tour d’horizon de ceux qui ont délaissé la tunique lilloise cet été.

Des anciens cadres plus ou moins en forme

Ancien pilier du milieu du LOSC, Amadou Onana est parti du côté d’Everton pour la modique somme de 35 millions d’euros. Titulaire (quasi) indiscutable chez les Toffees, il a disputé sept matches sur huit possibles. Cependant, son équipe connaît un début de saison complexe. Classé treizième, Everton a décroché son premier succès de la saison contre West Ham lors de la dernière journée en date (1-0). Toujours en Premier League, Sven Botman a rejoint New Castle. L’ancien défenseur central des Dogues y bénéficie d’un temps de jeu correct, sans pour autant être titulaire à chaque rencontre. Les Magpies n’ont néanmoins plus gagné depuis début août et une victoire face à Nottingham Forest (2-0).

Direction la Serie A avec Zeki Celik, le latéral droit turc. Ce dernier a rejoint l’AS Roma contre la somme de sept millions d’euros. Entraîné par The Special One, alias José Mourinho, ce dernier préfère le positionner milieu droit. Même s’il n’a aucun but à son actif, le Turc semble bien s’acclimater, lui qui a été titularisé lors des sept dernières rencontres avec la Roma. De fait, les Romains sont classés sixièmes avec 13 points et accrochent le wagon de tête. Toujours en Italie, Domagoj Bradaric a trouvé son nouveau point d’appui. Recruté par Salernitana pour cinq millions d’euros, le Croate est de temps à autre utilisé, sans régularité quelconque. Cependant, son équipe est actuellement 13ème avec sept points glanés. C’est un début de saison correct pour une formation qui joue le maintien.

Ils ont rebondit en France

Le meilleur exemple pour illustrer ce phénomène est celui de Renato Sanches. L’ancien tôlier du milieu lillois a décidé de rejoindre le Paris Saint-Germain, alors que Nasser Al Khelaifi le désirait vraiment. Le Portugais vit un début de saison en dents de scie, oscillant entre titularisations et pépins physiques. Pour autant, son équipe, elle, surplombe le championnat français, toujours invaincue. En juillet dernier, Xeka est parti libre du LOSC. Il lui aura fallu deux mois pour retrouver un club, qui n’est autre que le Stade Rennais, pour lequel il s’engage libre. Le milieu central portugais n’a pas encore porté sa nouvelle tunique, mais ça ne saurait tarder.

À une moindre échelle, Nassim Innocenti, défenseur central de 20 ans, a quitté la réserve lilloise pour s’engager avec le Valenciennes FC. Il demeurait libre après la résiliation de son contrat. Lui aussi non prolongé, Maxime Wackers a rejoint la réserve du FC Lorient en tant qu’agent libre.

En bref

Victime du jeu des chaises musicales au milieu, Yusuf Yazici a trouvé un point d’atterrissage. En effet, il a rejoint Trabzonspor en prêt sans option d’achat. Il s’agit d’un retour aux origines pour le Turc, puisqu’il revient dans son club formateur. Malheureusement pour lui, il s’est fait une élongation du ligament du genou, qui l’éloigne donc des terrains. Surnommé le Kral, Burak Yilmaz s’est exilé aux Pays-Bas du côté de Fortuna Sittard. Cependant, son contrat est assez particulier. Il a en effet signé pour deux saisons, plus trois suivantes dans le staff. Ainsi, ce club en deviendrait presque le FC Burak selon les rumeurs.

De retour de prêt à l’Atletico de Madrid, Ivo Grbic était le gardien n°1 des Dogues la saison passée. En Espagne, il est (logiquement) derrière Jan Oblak dans la hiérarchie et n’a disputé que deux matches pour le moment.

Pavel CLAUZARD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *