Prince Gouano : « Je me sacrifie pour le collectif »

À deux jours du déplacement à Bordeaux, le capitaine de l’Amiens SC était convié à s’exprimer devant la presse. L’occasion pour lui de revenir sur sa première partie de saison particulièrement animée, entre blessures et rumeurs de départ en toute fin de mercato estival. 

Prince Gouano, comment vous sentez-vous maintenant ?

Je me sens beaucoup mieux ! Comme tout le monde le sait, j’ai eu un début de saison un peu agité avec les blessures et différents épisodes. Maintenant, je suis à fond dans le projet et j’espère un maintien cette année.

Ça a été un peu plus long pour rentrer dans la saison par rapport à l’an dernier…

Plus long, non. Il y a d’autres joueurs qui ont eu les mêmes péripéties et qui ne s’en sont jamais remis. J’ai un bon entourage, un entraîneur qui me fait confiance, des coéquipiers nickel. Il n’y rien à dire par rapport à cela ! Quand je vais dans les vestiaires, je prends du plaisir. Et puis après tout, on fait le meilleur boulot au monde ! Alors il faut bien le faire pour ne pas avoir de regret à la fin de sa carrière.

Vous avez le sentiment de jouer gros collectivement et individuellement ?

Honnêtement cette année, je mets ma personne de côté et je me sacrifie pour le collectif. S’il faut aller au front à tous les matches, je le ferai quitte à avoir une douleur. Je préfère privilégier le collectif à l’individuel. Je suis à fond dans le projet.

Propos recueillis par R.P.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.