Première offensive de Tottenham pour Ndombélé

Le mercato ne fait que commencer mais les rumeurs vont déjà bon train en ce qui concerne Tanguy Ndombélé, en prêt avec option d’achat automatique à l’Olympique Lyonnais. 

Une mise de départ à 40 millions d’euros 

Et si Jean-Michel Aulas réalisait la « plus-value du siècle » en l’espace de dix mois ? L’espoir est en tout cas plus que jamais permis. Alors que nous avions évoqué, en fin de semaine dernière, un intérêt de plusieurs grands clubs européens pour le natif de Longjumeau, un premier candidat à sa venue serait passé à l’offensive selon le quotidien l’Equipe.

Et ce club se nomme Tottenham, récent huitième de finaliste de la Ligue des Champions. Après Moussa Sissoko, l’été dernier, les Spurs souhaiteraient attirer un autre milieu de terrain puissant et athlétique du football français. Pour cela, le président Daniel Lévy aurait déjà formulé une première offre de 40 millions d’euros.

Chelsea en embuscade

Une mise suffisante pour lancer les négociations mais sûrement pas pour rafler la mise, une indemnité de 60 millions étant espérée par l’OL. Intéressé par la possibilité de jouer en Premier League, le principal intéressé ne dit pas non à un départ – d’autant que Mauricio Pochettino (l’entraîneur des Spurs) serait prêt à s’engager personnellement dans le « processus de séduction » – mais ne forcera pas les choses.

Pas sûr qu’il ait besoin d’aller jusque-là puisque Chelsea resterait à l’affût en cas de départ de Ngolo Kanté et que l’Atletico Madrid n’aurait pas dit son dernier mot. Autant dire que le feuilleton Ndombélé pourrait bien continuer à faire les gros titres avant de peut-être ravir les dirigeants rhodanien et samariens – ces derniers empochant 20% sur la plus-value réalisée à la revente. De quoi faire rêver au regard des sommes d’ores et déjà évoquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.