Plein de réalisme, le RC Lens passe l’obstacle brestois

RC Lens
Maxime Le Pihif / Icon Sport

Sans être des plus brillants mais en étant bien plus efficace qu’une semaine auparavant, le RC Lens s’est qualifié plutôt tranquillement et assez logiquement pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, aux dépens du Stade Brestois (3-1).

Le réalisme fait la différence

A l’exception d’une frappe de Claude-Maurice, idéalement lancé par Thomasson, stoppée par Blazquez (3′), la première mi-temps du RC Lens à Brest était synonyme de réalisme. Le Cardinal tentait sa chance à l’entrée de la surface, Saïd déviait majestueusement et envoyait le ballon entre les jambes du gardien brestois (0-1, 5′). Et puis, sur un coup-franc a priori anodin de Claude-Maurice, Medina plaçait sa tête et profitait d’une sortie plus qu’hasardeuse de Blazques pour redonner l’avantage aux siens (1-2, 30′). Car entre deux, les Bretons s’étaient montrés sérieusement dangereux.

D’abord sur un centre d’Honorat pour une tête de Le Douaron uniquement repoussée par la tranversale de Leca (10′). Et quelques minutes plus tard, toujours sur un centre d’Honorat, Slimani croisait sa tête et égalisait quelque peu logiquement (1-1, 19′). Mais plein de réussite, le RC Lens était donc repassé devant. Et faisait même le break quand Thomasson, en reculant, reprenait victorieusement de la tête un centre de Medina (1-3, 38′). Moins en danger dans le deuxième acte et plus dans la gestion, les Artésiens se montraient proches de tuer le match.

Sur le côté gauche, Machado envoyait un centre fort touché et envoyé sur le poteau par un Blazquez tout heureux de voir le cuir rouler le long de la ligne de but (54′). Ce même Machado était encore à la baguette pour une tête de Thomasson de près qui forçait le dernier rempart breton à un bel arrêt réflexe (60′). A l’exception d’un petit quart d’heure un peu plus difficile consécutif à l’ouverture du score, les joueurs de Franck Haise faisaient plutôt tranquillement le travail à Francis Le Blé et poursuivent leur aventure dans la doyenne des compétitions.

Adrien ROCHER

BREST – RC LENS : 1-3 (1-3)

Seizième de finale de Coupe de France

Stade Francis Le-Blé, Brest

Arbitre : M. Gaillouste

Buts : Slimani (19′) pour Brest ; Saïd (5′), Medina (30′), Thomasson (38′) pour Lens

Avertissements : Lees-Melou (31′)

Brest : Blazquez – Lala, Brassier, Dari, Duverne – Belkebla, Lees-Melou (Camara, 62′), Magnetti (Dembélé, 82′) – Honorat (Mounié, 70′), Le Douaron (Camblan, 62′), Slimani (Arconte, 70′)

Remplaçants : Coudert (g.), Hérelle, Camara, Karamoko, Mounié, Camblan, Arconte

Entraîneur : Eric Roy

RC Lens : Leca – Gradit, Danso, Medina (Haïdara, 46′) – Le Cardinal, Abdul Samed, Fofana (Onana, 86′), Machado (Frankowski, 78′) – Claude-Maurice (Sotoca, 70′), Saïd (Openda, 46′), Thomasson

Remplaçants : Samba (g.), Haïdara, Boura, Frankowski, Onana, Poreba, Sotoca, Pereira da Costa, Openda

Entraîneur : Franck Haise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *