Place au jeu pour l’Amiens SC !

Amiens SC Lomotey

Enfin ! Après plus de deux mois d’arrêt, la Ligue 2 reprend ses droits et l’Amiens SC donne donc le coup d’envoi de sa saison en recevant l’AJ Auxerre, ce samedi. Avec un nouveau coach à sa tête, un potentiel offensif à confirmer et plus largement des ambitions à affirmer, cette rentrée des classes est fortement attendue par un public qui effectuera également son retour à la Licorne. 

Le début d’une nouvelle ère !

Oubliez la revanche à prendre, place désormais à la reconquête ! Après une dernière saison aussi morose que poussive, les dirigeants de l’Amiens SC ont décidé de nommer un nouvel entraîneur pour incarner leur projet « d’ambition sportive » sur les trois prochaines saisons, synonyme à terme d’un retour en Ligue 1. Proche du Graal l’an passé avec Grenoble, avec qui il s’est incliné en play-offs contre Toulouse, Philippe Hinschberger doit redonner un nouvel élan à un club qui a clairement perdu de sa superbe depuis deux ans et le départ de Christophe Pélisser en mai 2019.

[J1] Amiens SC – Auxerre : les compositions probables

Personnalité charismatique et entière, Philippe Hinschberger souhaite transposer ce visage à son équipe. Si l’on se fit à la préparation estivale, qui a vu l’Amiens SC inscrire dix buts mais aussi en prendre onze en l’espace de cinq rencontres, on ne devrait pas s’ennuyer cette saison à la Licorne. « Je sais qu’on abordera tous les matches avec la même volonté de jouer, d’attaquer. Si on doit gagner nos matches 3-2 ou 5-3, ça ne me dérange pas, avance le nouveau coach de l’ASC. J’attends de cette équipe d’Amiens qu’elle lâche les chevaux. On l’a fait sur la préparation, c’était plutôt pas mal. On a vu quelques envolées, quelques belles actions et c’est ça que l’on attend. »

[J1] Comment suivre Amiens SC – Auxerre ?

Un discours en adéquation avec les attentes des supporters, qui seront de retour au stade neuf mois après le dernier match disputé avec du public. Néanmoins, et même s’il se veut ambitieux, Philippe Hinschberger prévient aussi qu’il ne sera pas simple de « mettre en difficulté l’adversaire à chaque minute » et « qu’il n’est pas toujours possible de beaucoup marquer« , rappelant « que l’on gagne plus souvent 1-0 que 5-0« . Le successeur d’Oswald Tanchot attend surtout que son équipe « joue sans arrière-pensée, mette du rythme et donne envie aux gens de venir voir un spectacle« .

Des promesses à confirmer, des doutes à dissiper

Des promesses qui doivent désormais se transformer en actes au moment d’affronter la réalité de la compétition. Pour y parvenir, Philippe Hinschberger peut s’appuyer sur un socle de certitudes, à commencer par un trio offensif (Akolo, Tolu et Diakhaby) performant et visiblement assez complémentaires. « Aujourd’hui, par rapport à l’effectif proposé, on a de quoi aligner la meilleure équipe possible sur le terrain, assure-t-il. Evidemment, il nous manque Arnaud, ce sera un gros manque dans notre animation et notre liant entre les défenseurs et les attaquants. »

Philippe Hinschberger (Amiens SC) : « Si on doit gagner 3-2 ou 5-3, ça ne me dérange pas »

Une absence qui s’était faite fortement ressentir contre l’Union Saint-Gilloise, samedi dernier à l’occasion de l’ultime match de préparation. De quoi amener Philippe Hinschberger à poursuivre sa réflexion sur l’identité de son remplaçant : « On a tenté des choses dans la semaine. J’ai observé, pris des infos. On n’a pas un double d’Arnaud dans l’effectif en terme de profil, et il faut qu’on se débrouille pour qu’on ne sente pas trop la différence. Quand il touche le ballon, techniquement, il se passe des choses sympathiques. Il a un football d’instinct. On ne l’a pas et ce sera peut-être un jeu plus prévisible de notre part mais il faut que l’on garde un côté où l’on peut surprendre l’adversaire. »

Amiens SC : Les pronostics de la rédaction, saison 2021/2022 [2/2]

Pour autant, c’est bien dans le secteur défensif que l’Amiens SC suscite le plus d’interrogations. En l’absence de renfort dans le couloir gauche, c’est Matthéo Xantippe qui devrait débuter et faire ses grands débuts en professionnels, ce samedi. Le tout aux côtés d’une charnière Mendy-Lomotey en perdition la semaine passée. « Ça a rendu tout le monde un peu circonspect parce qu’on n’était pas du tout habitué à prendre ce genre de buts avec beaucoup d’espaces dans notre dos, constate Hinschberger. On a pris beaucoup de contres sur des pertes de balle un peu bêtes, des courses que l’on n’a pas contrôlées. »

Soit autant d’erreurs qu’il ne faudra pas reproduire contre Auxerre pour avoir une chance de lancer cette nouvelle saison sur une note positive. En s’appuyant sur ce qui a marché durant la préparation, avec la présence de son public et le retour de Mickaël Alphonse, l’Amiens SC a en tout cas les cartes en main pour y parvenir. 

Romain PECHON

AMIENS SC – AJ AUXERRE

1ère journée de Ligue 2 BKT

Samedi 24 juillet, 19 heures

Stade de la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Vernice

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments