Pierre-Alain Lavillette (Ailly) : « La route est encore longue »

Pierre-Alain Lavillette

Vainqueur du duel de haut de tableau contre Saint-Nicolas, Ailly-sur-Somme a réalisé la très belle opération en Régional 3 et compte désormais quatre points d’avance sur la troisième place. Néanmoins, Pierre-Alain Lavillette ne veut pas se projeter outre-mesure sur la suite de la saison.

Vous sortez d’une belle victoire…

C’est une très bonne opération face à une très belle équipe de Saint-Nicolas. On est content de ça. Ils ont un potentiel offensif assez intéressant et conséquent, nous ont mis en danger et notre gardein a fait une belle partie. Contrairement à la semaine dernière, on a été efficace. On a ouvert le score et derrière on a accentué l’écart en première mi-temps. Ca a été un combat pendant 90 minutes mais on le savait et on a répondu présent dans ce combat et c’est vraiment satisfaisant.

C’est une super opération dans un match au sommet…

Le premier contre le deuxième, c’est toujours un match important et ça a été un choc de la part des deux équipes. On ne s’est pas ennuyé. On a souffert un peu en début de match parce qu’on n’était pas suffisamment présent dans les duels sur le côté droit mais on a réglé ça.

Vous êtes leaders à huit journées de la fin, cela devient difficile de se cacher…

On est premier donc on va éviter les discours. On sait très bien le profil d’équipe que l’on a et on peut faire des contre-performances à cause d’un manque de régularité. Il y a des matches que l’on a réussi à gagner parce qu’on a de la réussite mais le jour où on ne l’aura pas, on fera peut-être des contre-performances. Maintenant, on est premier, on a mis Saint-Nicolas à six points mais on n’a que deux victoires d’avance sur eux. La route est encore longue avant de pouvoir dire que l’on va monter. On est là, on y est bien et on va essayer d’y rester le plus possible. Si ça dure jusqu’à la fin de la saison, on le prendra.

Avec neuf victoires en douze matches, c’est pour l’instant une très bonne saison…

On a vraiment fait des choses intéressantes. On est dans le travail mais on a encore beaucoup de choses à améliorer. C’est ça qui est intéressant avec ce groupe. Certes, on a la première place, on gagne des matches mais on est encore très perfectible. C’est plutôt satisfaisant d’avoir un groupe comme ça. On est dans notre projet, on cherche à faire progresser un ensemble de joueurs, je fais tourner, tout le monde joue. Les joueurs qui sont là doivent saisir leur chance parce que la priorité est de faire progresser un ensemble. Si en ayant cette politique sportive, on reste en haut du classement, bien sûr que l’on prendra la montée mais on n’ira pas dans le sens opposé à ce que l’on cherche à faire.

Ca laisse entrevoir de beaux lendemains au regard de la jeunesse de l’équipe…

Sur le terrain face à Saint-Nicolas, j’avais quatre joueurs de dix-huit ans, quatre autres qui ont autour de vingt-deux ans et trois de plus de trente ans. On a une génération qui arrive, est pleinement identifiée au club, mouille le maillot, est présente à l’entraînement et l’objectif est de les faire progresser pour qu’ils prennent le relais et soient le coeur de cette équipe.

Tous propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.