Philippe Montanier (Toulouse) : « Dunkerque est à chaque fois pas très loin de faire un résultat »

Philippe Montanier Toulouse
FEP / Panoramic / Imago

Si proches d’une remontée directe la saison passée, les Toulousains – désormais entraînés par Philippe Montanier – caracolent en tête du championnat et visent une place dans les deux premiers en 2021/2022. Présentation de l’adversaire de Dunkerque pour cette rencontre de la neuvième journée de Ligue 2.

La dynamique

Parmi les candidats déclarés à la montée en Ligue 1, le Toulouse FC de Philippe Montanier ne faillit pas à ses ambitions jusqu’à présent. Accrochés par Ajaccio (2-2) en ouverture de la saison, les Toulousains ont depuis fait le parcours quasi parfait, avec six victoires et un unique match nul, en déplacement au Havre (1-1) la semaine dernière. Avec 18 buts marqués, les Violets sont également la meilleure attaque du championnat. Véritable épouvantail de ce début de saison, Toulouse s’est rapidement mis dans de bonnes dispositions pour espérer un retour en Ligue 1 à l’issue de cet exercice.

Le joueur à suivre

Parmi les rares rescapés de l’excellente saison 2020/2021, Rhys Healey est sur une série quelque peu difficile. S’il a inscrit trois buts lors des deux premières rencontres, permettant de décrocher le nul contre Ajaccio (2-2) et de s’imposer contre Nancy (4-0). Titulaire indiscutable sur le front de l’attaque toulousaine, il a retrouvé le chemin des filets le week-end dernier à Grenoble après quatre rencontres sans marquer. En mai dernier, il avait inscrit un triplé à Tribut lors du prolifique match nul entre les deux équipes.

La déclaration

« Pour l’entraîneur, c’est le genre de match difficile à préparer. On sort d’un bon match, d’une belle victoire, il y a une euphorie ambiante et la difficulté est de faire comprendre aux joueurs qu’on repart de zéro à chaque fois. L’équipe de Dunkerque est à chaque fois pas très loin de faire un résultat, ce qui veut dire qu’il y a de la qualité. Ils seront chez eux et dos au mur avec la nécessité de renouer avec la victoire. Ce sont vraiment des matches particuliers à préparer, tant le contraste est fort. Ca devient un danger

Philippe Montanier (entraîneur de Toulouse)

Le mercato

Ils sont arrivés : Brecht Dejaegere (milieu, La Gantoise) ; Ado Onaiwu (attaquant, Yokohama) ; Rasmus Nicolaisen (défenseur, Midtjylland) ; Mikkel Desler (défenseur, Haugesund) ; Denis Genreau (milieu, Macarthur) ; Yanis Begraoui (attaquant, Auxerre) ; Logan Costa (défenseur, Reims).

Retour de prêt : Issiaga Sylla (défenseur, Lens) ; Kléri Serber (milieu, Sète).

Ils sont partis : Janis Antiste (attaquant, La Spezia) ; Amine Adli (milieu, Leverkusen) ; Kelvin Amian (défenseur, La Spezia) ; Deiver Machado (défenseur, Lens) ; Mathieu Gonçalves (défenseur, Neuchâtel) ; Wesley Saïd (attaquant, Lens) ; Efthymios Koulouris (attaquant, Atromitos) ; Steven Moreira (défenseur, Columbus) ; Aaron Leya Iseka (attaquant, Barnsley) ; Mauro Goicochea (gardien, sans club) ; Firmin Mubele (attaquant, sans club) ; Kalidou Sidibé (milieu, Quevilly, prêt).

Fins de prêts : Vakoun Bayo (attaquant, Celtic) ; Sébastien Dewaest (défenseur, Genk) ; Manu Koné (milieu, Monchengladbach).

Le chiffre

20 – Toulouse totalise 20 points après huit matches de Ligue 2 cette saison. Sous la poule unique, cinq des six équipes ayant affiché au moins 20 points à ce stade de la compétition sont montées en fin de saison. 

Le groupe toulousain

Dupé, Petterson (g.) – Desler, Diakité, Diarra, Nicolaisen, Rouault, Sylla – Bangré, Dejaegere, Genreau, Sanna, Skytta, Spierings, van den Boomen – Begaroui, Healey, Ngoumou, Onaiwu

Partagez cet article Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires